Chronique(s) 6 : Horizon Blanc & Sur les Ailes du Vent

Oceania : T2 Horizon Blanc et T3 Sur les Ailes du Vent

Horizon BlancSur les ailes du vent

Jeunesse fantastique

Auteure : Hélène Montardre
Éditeur : Rageot
Date de parution : respectivement septembre 2007 et juin 2009

Chronique de la Prophétie des Oiseaux

________

La suite de la prophétie des oiseaux ! Alors je fais une critique générale des deux tomes parce que je trouve que les critiques des tomes d’une série, quand c’est pas les premiers, ça sert pas à grand chose. Enfin bref. J’ai bien aimé, donc, ces deux volumes surtout le fait, qu’on se balade sur le globe en passant par des milieux très différents, ça fait voyager pour pas cher x). Dans le deuxième tome, on découvre l’Europe qu’est passée dans un climat polaire (je vous spoile pas trop, c’est le dessin de couverture) et dans le troisième on découvre une ile (la fameuse ile !) du Pacifique. Bref, attention aux angines (ahah).

Les personnages, c’est les mêmes mais avec des nouveaux et un chameau (on appréciera mes rimes -ou pas-). Bon Flavia reste Flavia et j’ai eu un peu de mal avec elle, j’avoue. Elle m’énerve è_é. Chris a confirmé mon sentiment, il sert pas à grand chose. J’ai pas du tout accroché à toutes les démonstrations d’amour du couple, ça m’a soulé, trop dégoulinant, trop mielleux, trop boah. Par contre j’aime beaucoup Tommy (Mesdames et Messieurs, Tommy !) et Amalia (qui a pensé à Wakfu ?), ils sont plus subtiles et j’aime bien comment ils sont développés. Les autres personnages sont sympas (oui j’ai rien à dire dessus, ça va).

La relation de Flavia avec les oiseaux est développée. Enfin, ça va pas beaucoup plus loin de ce qu’on voit déjà dans le premier tome et ça reste un peu flou quant à ce qu’il se passe réellement (oui, bon fictionnellement, si vous voulez) ; j’ai pas tout compris comment ça marche son truc, enfin c’est peut-être le concept. Mais c’est une super idée que j’ai beaucoup appréciée (même si j’ai pas tout compris).

Il y a toujours l’aspect un peu facile des évènements qui m’a parfois un peu gêné mais dans l’ensemble c’est quand même très agréable à lire, très prenant, bien écrit, original, moralement super intéressant, surtout par rapport aux perspectives écologiques développées. Il y a pleins de bonnes choses, c’est une bonne série quoi =).

En cherchant les infos sur les livres pour cet article, j’ai découvert qu’il y avait un autre tome : Le murmure des étoiles. « Mais qu’est-ce-que c’est que ce bazard ? » XD Nan parce que franchement, pour moi, elle est finie la série là. Bon bref, vu que la bibliothèque a l’air du même avis que moi et que je compte pas acheter le dernier tome, bin je le lirai (peut être, un jour !) mais plus tard. A bientôt pour de nouvelles aventures chocolatées !

 

Chronique de Kinoko

Publicités

Une réflexion sur “Chronique(s) 6 : Horizon Blanc & Sur les Ailes du Vent

  1. Pingback: Chronique 4 : La prophétie des Oiseaux | Les enfants de la lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s