Chronique 9 : Kalon l’Heborien

Coucou, me revoilà pour une chronique sur les épopées fantasques de Kalon et ses compagnons : C’est un peu particulier parce qu’ici, je ne parle pas d’un livre broché ou d’un ePub mais de chapitres sortis numériquement les uns à la suite des autres et formant un livre global à la fin des années 90. Le tout entièrement gratuit et disponible à l’adresse indiquée quelques lignes plus bas. Here we go !

Les merveilleuses aventures de Kalon

Kalon

Heroic Fantasy

Auteur : Asp Exploreur
Date de parution : 1995 – 2005
http://mapage.noos.fr/aspexpl/kalonbrw.htm

Résumé du premier chapitre :  » : Où l’on apprend comment notre héros Kalon l’Héborien, un ombrageux barbare, devient mineur esclave, gladiateur puis mercenaire. Où l’on apprend comment il dût fuir nu et sans arme de Melgosia, après avoir pourtant participé à sa mise à sac. Où l’on découvre l’île maudite de Lowyn et son donjon. Où on y rencontre Melgo le voleur, allié utile pour affronter les pièges du donjon. Où on y détruit une innommable créature grâce à une épée magique opportunément découverte. »

________

L’illustration que j’ai mis n’a rien d’officiel, c’est la pochette que je me suis faite pour ranger les feuillets. Mais comme justement, il y a rien d’officiel en illustration et bien je mets ce que j’ai sous la main (vous me suivez ? >.<). Voilà, c’était juste une parenthèse.

Cette série parle de Kalon un barbare qui parcourt le monde avec ses acolytes Melgo le voleur et Sook, la sorcière sombre. Ils font pleins de quêtes par-ci par-là, sauvent le monde (ou pas), et d’autres trucs plus ou moins héroïques. Ce livre est juste absolument épique (et colégram) ! C’est très bien écrit, bourré de références, je suis tout le temps en train de me rouler par terre de rire (c’est une image). C’est vachement trop bien quoi.

J’ai pas grand chose à dire dessus, à par que ça vaut le coup pour les amateurs d’héroic fantasy qui aiment bien l’humour un peu débile mais tellement subtile (comme ça, ça peut être compatible ?) un peu mix entre Naheulbeuk et Terry Pratchett. Et puis c’est gratuit mince !

Voili, voilou !

Mini-chronique par Kinoko

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s