Chronique 14 : La stratégie Ender

La stratégie Ender
PCV

Science-Fiction

Auteur : Orson Scott Card
Date de parution : 1985
Editeur : J’ai Lu

Quatrième de couverture :  » Il y a cinquante ans, la flotte terrienne a réussi à repousser l’attaque des doryphore… Aujourd’hui pourtant, une nouvelle invasion menace.
Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours, mais le temps est compté. Parmi les élèves-officiers – Tous des surdoués, Andrew Wiggin, dit Ender, focalise toutes les attentions. Appelé à devenir un puissant Stratège, il est le jouet des manipulations supérieurs depuis sa naissance… Et cela le dépasse. Car c’est entre ses mains que repose le sort de l’humanité. Et Ender n’a que six ans.
« 

________

Ouaiche mes poulets, bien ou bien ? Hum, bref, aujourd’hui, j’ai décidé (après concertation avec moi même) de faire la chronique du livre que je viens de finir, j’ai nommé « La stratégie Ender ». Bon, d’habitude je fais plus des chroniques de livres jeunesse ou young adult ou jsais-pas-trop-quoi, parce que je me dis que si je m’attaque à des livres plus d’adultes, va falloir parler des considérations philosophiques, être plus sérieux, aborder les tenants et les aboutissements de la fonte des glaces (à la vanille) en Alaska, la chasse aux bébés phoques, les radis de mon voisin, toussa toussa. Donc autant vous prévenir immédiatement, tel ne sera pas le cas! (déjà ça commence plutôt mal, je vous l’accorde).

Donc, bref, alors que je cherchais désespérément et sans trop avoir d’idées en tête un livre à lire dans ma bibliothèque personnelle (qui est aussi fournie que la BNF XD), je suis tombée (sans me faire mal) sur ce titre qui a attiré mon attention, parce que j’avais l’impression de l’avoir déjà lu quelque part (et à juste titre (on notera le jeux de mot) comme nous l’allons montrer tout à l’heure). J’ai donc lu la quatrième de couverture et comme l’histoire m’emballait bien, je l’ai pris dans ma besace et hop let’s read ! Bon, pour la petite histoire, il s’avère que en fait après avoir fait la MAJ de mon cerveau, je me suis souvenu que le film « La stratégie Ender » va bientôt sortir (sur vos écrans ! et dans tous les bons cinémas !), donc c’est pour ça que j’en avais déjà entendu parler ! Et vous aussi certainement (?). Je précise que le film c’est avec Harrison Ford et Ben Kingsley, donc c’est plutôt cool. Voilà, pour le petit moment publicité, maintenant, passons aux choses sérieuses.

Direct, dès le début, ça envoie du lourd. L’écriture est super sombre, dans le sens crue, dure et austère, mais c’est à l’image de l’histoire et du monde dans lequel évolue notre héros donc on s’y habitue (même si perso, je préfère quand c’est un peu plus bisounours). Et parfois c’est aussi assez vulgaire (surtout de la part d’enfants), c’est un monde sans édulcorant, et très cruel au final. Mais y’a aussi une notion de nécessaire, une injustice nécessaire, c’est assez bizarre enfait. C’est le genre de roman où on pourrait aisément faire une dissertation dessus, c’est vraiment riche et intéressant et y’a des idées qui méritent réflexion. (enfin, si on y réfléchi, mais comme c’est pas ma spécialité, je laisse ça à d’autres ^^). Donc, comme je le disais, l’histoire est vraiment bien construite et dirigée. L’auteur sait où il veut nous emmener, mais il nous épargne pas en chemin (et pas non plus le héros), du coup on comprend un peu les différentes parties, les choix qui ont été pris, y’a pas de gentils, de méchants, juste des différences d’opinion et de manière de faire les choses. A la lecture de ce livre, on sait pas trop sur quel pied danser, si il faut s’offusquer de la manière dont on traite Ender, ou si au final tout ce qu’il vit est justifié pour qu’il puisse devenir celui qu’il doit être…

D’ailleurs, Ender est vraiment un personnage intéressant et fort. Enfin, tous les personnages sont bien développés et participent (à l’effort de guerre, haha) à l’intrigue, ils font tous à leur façon, avancer l’histoire. Ce qui est plutôt bien dans un roman, les personnages secondaires ont leur rôle à jouer, quoi. Sinon, l’intrigue et l’approche utilisées par l’auteur sont assez originales, l’univers est complet et très réfléchi, ce qui donne de la profondeur au roman. Et au final quand on termine le roman on sait pas trop quoi penser de tout ce qu’on a lu. Ce tome, même si il fait partie d’un cycle (Le cycle d’Ender) se suffit à lui-même, et pour ma part je ne pense pas que je lirai les autres romans du cycle, parce que je trouve que l’histoire est bien là où elle est, que c’est suffisant.

Bref, j’ai bien aimé, c’est le genre de livre qui laisse un gout bizarre dans la bouche, qui rend un peu perplexe, et c’est pour ça qu’il vaut la peine d’être lu.

Chronique par Karasu

Publicités

8 réflexions sur “Chronique 14 : La stratégie Ender

  1. Vraiment un excellent livre. Je suis très exigeante en sf ( alors que pas du tout dans les autres domaines) et ce livre à réussi à me charmer, car finalement cela devient très secondaire par rapport à la psychologie des personnages. L’horreur qu’ils font subir à ce pauvre Ender ferait bondir n’importe quel défenseur des enfants.

  2. Je ne l’ai pas lu, mais j’ai entendu beaucoup de bien du film ! Eh bien, ta chronique me donne très envie d’approfondir cela…En tout cas, je découvre juste ton univers (votre univers !) très licornesque et girly (rose :-D) et j’aime ça ! Je continue à flâner sur votre blog ;-)

  3. Vos chroniques sont vraiment intéressantes et bien argumentées avec une petite touche d’humour :)
    J’ai beaucoup aimé ce livre également, il est perturbant mais génial :)
    La suite devient de plus en plus ésotérique et philosophie, donc je crois que tu as fait le bon choix de rester au premier tome!
    J’ai lu les quatre, et le premier reste vraiment le meilleur, même si le deux est bon aussi, on a du coup besoin de savoir la suite! Le 3 et 4 sont « perchés » et théologique/philosophique/éthique, à ne plus en pouvoir^^

    • Merci de ton commentaire ! ça me conforte dans mon choix (et comme ça j’ai pas de regrets !) L’esothérique et le philosophique merci… mais non merci uhu ^^ »
      Et merci pour les compliments ♥
      Des bisous ! ~

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s