Les livres intéractifs : entre typographie, loup solitaire et dinosaures

Il y a dix jours, se tenait au Parc des Expos de Porte de Versailles, la quatrième édition de la Paris Games Week, rendez-vous incontournable pour les nouveautés en matière de jeux vidéo. Une occasion pour mes acolytes et moi, étudiants en édition et multimédia particulièrement préoccupés par le numérique, de voir ce qui se tramait du côté des livres interactifs. C’est sur les stands Jeux Vidéo Made in France et Sony, qu’on a trouvé notre bonheur avec des titres comme Type : Rider, Lone Wolf et Wonderbook.

https://i1.wp.com/paulinejay.fr/PlumeDeGeai/wp-content/uploads/2013/11/IMG_00252.jpg

Type : rider : la typographie deux points zéro

Le premier, Type : rider est un jeu vidéo de plates-formes développé par le studio français Cosmografik, produit par Arte et Ex Nihilo et édité par Bulkypix. Le jeu est disponible sur iOS, Android, PC et Mac depuis mi-octobre. On se propose d’incarner les deux-points de ponctuation « : » à travers l’épopée de la typographie. C’est un jeu vidéo qui allie le ludique avec le pédagogique. Il nous permet de découvrir l’Histoire, avec un grand H, de la typographie, en commençant par l’Antiquité dans son didacticiel, pour finir par les polices utilisées de nos jours. On retrouve par exemple, des niveaux consacrés à la Gothic, à l’Helvetica ou encore à la (très) décriée Comic Sans MS. Au fur et à mesure de son avancée on débloque des pages qui remplissent le livre de la typographie.

TypeRider-Logo

Le gameplay est relativement sobre, très intuitif et permet une diffusion tout public et une prise en main facile. L’accent est mis sur le design et la qualité graphique du jeu, simple mais très recherchée. La musique, à l’image du reste, finit de plonger le joueur dans l’ambiance feutrée et mystérieuse de Type : rider.

L’expérience va cependant plus loin qu’un jeu vidéo « classique » puisque Type : Rider est aussi un Social game. Il est accessible grâce à un compte Facebook dans une version légèrement différente puisqu’elle donne la possibilité aux joueurs de créer eux-mêmes leurs niveaux et de jouer ceux des autres. Il y a également une dimension progressive, on passe d’un statut à un autre en fonction de son nombre de points (tailleur de pierre à copiste…).

Enfin, Type : Rider met les petits points dans les grands, puisqu’il a également été prévu une installation d’art numérique interactive, dont les dates d’exposition n’ont pas encore été communiquées. Elle mêlera projection et jeu vidéo en proposant au visiteur de disposer des caractères mobiles et tangibles à la manière des anciens typographes afin de créer son propre mur typographique.

Type : rider est donc une jolie découverte, qui permet de parcourir l’histoire de la typographie, sous une nouvelle approche, d’une façon originale et visuellement épatante.

Lone Wolf : le loup solitaire entre dans la place

lonewolf

Deuxième jeu qui a attiré notre œil avide de découverte, le RPG (jeu de rôle) Lone Wolf. Il est basé sur le concept des livres-aventures éponymes écrits par Joe Dever dans lesquels on peut incarner un moine guerrier appelé Lone Wolf. Le jeu est développé pour les mêmes supports que Type : rider. Il a été réalisé par le studio italien Forge Reply et est édité par Bulkypix. La date de sortie est fixée pour ce mois-ci.

Lone Wolf mélange des séquences axées sur le livre, où l’histoire s’écrit d’elle-même, et des séquences d’action avec la modélisation 3D des personnages. On allie donc deux narrations, la première plus traditionnelle et la deuxième plus visuelle. Le tout entièrement interactif permet une nouvelle expérience de jeu qui promet d’être intéressante.

Wonderbook : Le retour des Dinosaures

WonderBook_logo

Enfin, le dernier jeu à avoir titillé notre intérêt fait partie de la série des Wonderbook développée par Supermassive Games en association avec la chaîne de télévision BBC pour Sony sur sa console Playstation 3. Cette série met en avant des jeux vidéo ludiques et pédagogiques à destination des enfants en puisant dans la nouvelle technologie qu’est la réalité augmentée. Dans cet opus « Sur la terre des dinosaures », les enfants peuvent, à l’aide d’une sorte de baguette magique (la PS move) partir à la découverte des dinosaures à travers des mini-jeux et aventures interactives proposés par le dispositif. La technologie se base sur un support matériel, un grand livre cartonné composé de QR-codes afin de faire naître la réalité augmentée.

Wonderbook

La sortie est prévue pour le 15 novembre en même temps que deux autres chapitres Wonderbook, Book of potion développé avec la collaboration de J.K. Rowling et Diggs Nightcrawler qui reprend les principes d’une enquête policière.

Et parce qu’on ne fait pas les choses à moitié, voilà une vidéo des démonstrations de ces trois jeux vidéo en direct du salon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s