Chronique 26 : Damien Loch

Damien Loch

Damien Loch cover

Fantastique

Auteur : Shan Millan
Date de parution : mars 2013
Editeur : Midgard

J’ai lu ce roman il y a quelques temps déjà, mais j’en garde un ressenti plutôt positif. (oui je sais, c’est rare.) Je l’avais acheté à un salon (Zone Franche à Bagneux) et j’avais pu avoir une dédicace ! (ouais en fait on s’en fout de ma vie).  Bref, tout ça pour dire que cette rencontre ayant été fort sympathique, je suis contente que le livre m’ait assez plu, ça m’aurait un peu donné des remords de le critiquer sinon.

Enfin pas tant que ça.

La première chose qui m’a marquée, c’est le style d’écriture. Très british je trouve, autant au niveau de l’humour, que des personnages, que de la construction des phrases, que des lieux. Le style est donc relativement original, c’est très agréable à lire et ça change un peu !

Ensuite, j’ai trouvé l’histoire assez originale. C’est un folklore créé de toutes pièces (pour la partie fantastique j’entends), et l’univers a l’air relativement complexe et intéressant. Je dis « a l’air » parce que ce premier tome pose les bases (enfin de très loin… dans un brouillard… de l’autre côté de l’Atlantique…), et au final, on est comme l’héroïne, on découvre et on est un peu paumée (ou carrément). Donc y’a encore plein (trop ?) de mystères à élucider. *joie !*.

Les personnages ont pour le moment une relation assez loin des clichés. J’aime bien ça. Quand on nous sort pas la romance à trois francs six sous dès le début. Bon, rien ne dis qu’elle ne va pas venir après, hein. Faut se méfier, c’est vicieux c’est trucs là. Ça peut passer en mode furtif et bim ! *sneak attack* (dégats x3). Ce qui fait ma transition car l’héroïne est une geek. Avec pleins de références qui roxent et des répliques qui gèrent la fougère. Je plussois. Ce que je plussois moins c’est le fait que j’ai eu l’impression qu’à chaque fois qu’elle se posait des questions, c’était pas les bonnes. Mais bon, tout le monde ne peut pas être aussi pertinent que moi, que voulez-vous… (–> out).

Ah oui, une dernière remarque pour la couverture que je trouve moult coule !

Donc en somme, une bonne découverte, et même si des fois c’est un peu long à la détente, je lirai la suite avec plaisir.

Votre dévouée,
Karasu

Publicités

3 réflexions sur “Chronique 26 : Damien Loch

  1. Tu m’as presque donné envie de lire ce livre ! Je dit presque parce que je n’ai plus le droit de rajouter le moindre livre à ma wish-list (elle est beaucoup trop longue !) Donc je suis en train d’essayer de trouver des raisons de ne pas l’y mettre. Mais je trouve pas… C’est horrible !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s