La Nuit blanche 2014

Samedi 4 octobre se tenait à Paris la Nuit blanche. La Nuit Blanche, c’est un très chouette événement parisien qui consiste en un parcours nocturne à travers notre belle capitale autour d’œuvres artistiques.

7774180763_affiche-de-la-nuit-blanche-2014-qui-a-lieu-le-4-octobre-2014

C’était aussi l’occasion de fêter les derniers beaux jours à l’extérieur tout en se cultivant, alors forcément, nous étions de la partie. Au final, il a plut et ça faisait 7 degré à 1h du matin… Pour les beaux jours on repassera. Mais sinon on s’est bien amusés. Un parcours téléchargeable sur Internet permettait de passer la nuit à explorer les activités artistiques proposées, mais nous, comme on était des petits fous, on y est allé un peu les mains dans les poches. Enfin, grâce à une bonne âme bien organisée, nous avions quand même un plan des installations ce qui nous a permis de nous faire notre itinéraire au fur et à mesure de la soirée. On notera d’ailleurs pour la petite anecdote que sur le plan, Paris Nord n’existait pas, et pourtant il y avait des animations. Enfin on dit ça, on dit rien.

Mouais...

mais on vous montre, ahah.

Avec notre petit groupe, on a commencé la soirée à l’hôtel des ventes Drouot, que l’on a d’ailleurs pu visiter, voir les catalogues (dont un assez sympa sur la pop culture), c’était assez insolite et plutôt folichon. Il y avait aussi une vidéo artistique sur le mur du bâtiment et à l’intérieur d’une salle. On a pas trop compris le message mais certes. Ensuite on a continué notre route et on s’est rendu gare Austerlitz, secteur qui promettait pléthore d’expositions. Là on y a découvert les files d’attentes de 20 km, et on s’est dit qu’on se contenterait des installations visibles sans accès règlementé cette année. On a donc longé la Seine vers la BNF et on a pu apercevoir, parfois, à travers la foule, quelques petits dispositifs, qui nous ont laissés plus ou moins pensifs et admiratifs ou bien vaguement perplexes. La bonne surprise de la soirée c’est l’exposition de street art à la halle Freyssinet. Malins comme nous sommes, on a évité la queue, en passant par l’entrée dérobée dans la rue de derrière. Cette expo nous en a mis pleins les mirettes, cette partie était vraiment très chouette.

On est rentré vers 1h du matin, c’était en somme une soirée intéressante, mais surtout bien marrante, plus par le fait de la passer entre amis à se promener dans Paris, que pour les dispositifs proposés. De ce côté on a été un peu déçu, il n’y avait, au final, pas tellement d’expositions comparé au monde que l’on a trouvé dans les rues. C’est dommage, mais bon, c’était un truc à faire quand même au moins une fois !

Report by Karasu

Publicités

3 réflexions sur “La Nuit blanche 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s