Le Salon du livre 2015

Chaque année, fin mars se déroule l’événement tant attendu de la sphère littéraire (ou pas) française (mais pas que) : le Salon du livre de Paris ! Il s’est déroulé du 19 au 23 mars au parc des expositions de Porte de Versailles. L’entrée, si je ne m’abuse était de 12€ tarif plein et de 6€ pour les étudiants (tandis que l’année dernière, l’entrée étudiante était gratuite…)

Cette année encore, le salon s’est révélé être un concentré d’aventures, de belles rencontres et de joyeux moments. C’est parti mon kiki !SDL

J’ai assisté à la soirée d’inauguration le jeudi. Kara y est allée en tant que visiteuse/exposante improvisée le vendredi. Puis, le samedi, j’ai rejoint l’équipe de Rebelle éditions. Et enfin le dimanche, j’étais sur le stand de mon master (IEC de Cergy-Pontoise) pour représenter l’association des élèves Encrages !

Attention cet article fait quinze pages (au bas mot) (preuve, j’ai mis des titres dis donc).

La soirée d’inauguration

Je n’avais encore jamais assisté à cette soirée, j’ai eu la chance de la vivre avec mes amies et camarades de classe (qui travaillent toutes dans l’édition ou la communication), ce qui fait qu’on a rencontré énormément de monde, que ce soit du côté des éditeurs, des communicants ou encore du staff de Reed Expo (les organisateurs).

Enfin bref, une super soirée où tout le monde s’interpelle, papote et rigole autour de verres de champagne. Il y a vraiment un bon climat de rencontres ou bien de retrouvailles et c’est très sympa ! C’est également pratique pour élargir son réseau de contacts et revoir les personnes avec qui on a pu travailler. Par contre, pour l’achat de livre, ce n’est pas le bon jour !

Le vendredi

Le soir, j’ai rejoint Kara après la sortie du boulot, qui elle y était toute la journée, et on est allé faire un saut sur le stand GDF Suez pour voir nos copains Whisperies ! C’est un site (innovant et super génial) qui permet de créer et/ou lire des histoires pour enfants, animées et interactives, en ligne ou sur tablettes/smartphones grâce à une appli (et oui cette phrase est un peu chelou). On approuve et on vous conseille fortement ! En plus, l’entreprise est basée à Vichy (oui on est plutôt chauvine).

whisperies

Le samedi

Le samedi c’était la folie ! Hihi, je suis allée prêter main-forte à Astrid, Kévin et Anne qui s’activaient déjà sur le stand Rebelle. C’est la journée la plus fréquentée et l’année dernière, on avait dû faire face à la foule (en délire) ! Cette fois-ci, on était plus nombreux et mieux préparé. Et puis on n’était pas placé au même endroit ce qui a fait que le passage était facilité pour tout le monde et qu’on bloquait plus la moitié du salon (l’année dernière c’était la grosse GALÈRE mon neveu). J’ai revu tout plein d’auteurs, j’en ai rencontré des nouveaux, ça m’a fait super plaisir  !

rebelle (par Anne)

J’ai aussi aperçu Melcouettes et The Chouille qui sont passées nous faire un coucou, et puis Sia sur le stand de mon master. C’était très sympa de vous revoir les filles (même si ce fut bref) !

Le soir, c’est Kara qui m’a rejointe (oui on échange). On en a profité pour se re-promener sur le salon, sachant que le samedi c’est le moment phare et que du coup on a pu croiser pas mal de gens connus, c’était marrant.

Ensuite, on est passé devant le stand de l’enquête SNCF et comme on est des super-enquêtrices (c’est bien connu) on a sauté sur l’occasion pour mener une investigation. C’est une sorte de cluedo IRL qui te fait parcourir le Salon pour trouver des suspects à interroger (car il y a eu un crime…). A la fin, grâce à nos talents d’enquêtrice, on est arrivé à trouver le seul d’entre eux qui n’avait pas d’alibi viable. En remerciement d’avoir trouvé cet horrible meurtrier, on a reçu un livre en cadeau ! (joie !) Un polar pour le coup (un de ceux de la sélection pour le prix 2015 Sncf polar). C’est pas notre genre de prédilection, mais c’est cool quand même. Et puis on s’est bien amusées !

sncf

Le dimanche

Rebelote sur le stand du master, pour présenter l’asso des élèves et le livre qu’elle a édité cette année : Melting Popote (je vous en parlerai bientôt, en attendant suivez le lien si vous êtes trop curieux).

MELTING POPOOOTE

Sur le stand, avec mes deux potos du jour : Domitille et Yohann, nous avons dû faire face aux petits imprévus qu’offre le Salon et refaire notre enseigne signalétique qui a été cassée par une visiteuse trop pressée. Il ne sera pas dit que les étudiants IEC manquent de ressources et d’inventivité puisque ni une ni deux, on a improvisé un atelier typographique pour recréer notre signalisation. Namého.

L’ambiance de ce côté du salon (c’est-à-dire tout au fond là où personne ne va) était plutôt sympathique, les exposants autour de nous venaient nous proposer à manger (joie) ou nous parler (et puis nos profs nous offraient des crêpes).

En somme une journée assez calme par rapport à ce que j’ai pu vivre les autres jours mais tout aussi agréable !

En somme

Encore une édition de petits fous, que j’ai énormément apprécié !

J’ai vécu des expériences complètement différentes en fonction de mes missions du jour ! Mais que ce soit sur un stand « calme » d’informations (mon master), sur un stand assailli et toujours en mouvement (Rebelle), en tant que visiteuse au détour des allées, ou bien en tant que professionnelle du livre, j’adore toujours autant !

Et voilà tout ce qu’on a ramené !

achats

Kinou

Publicités

11 réflexions sur “Le Salon du livre 2015

  1. Ce sont toujours les rencontres qui sauvent le salon, heureusement. :-)
    Les à-côtés sont parfois bien ennuyeux (le prix de l’entrée déjà… qui augmente encore), mais avec un bon programme on s’en sort toujours. Tu as l’air de ne pas avoir chômé une seconde. :-)

  2. Pingback: Reportage photo pour le Salon du Livre de Paris 2015 | Le Bibliocosme

  3. Aah j’suis trop dégoûtée ! Tous les ans c’est la même chose, le salon tombe quand j’suis débordée par mon boulot ou mes cours TT.TT un jour j’irai, oui un jour j’y serai è_é
    En tout cas c’est cool que vous vous soyez autant amusé (même si je n’imagine pas l’état de vos pieds après ces 3 j xD) Bisous
    Le secret de l’inventeur <3<3<3

    • Ah, c’est sympa de le faire au moins une fois, j’espère que t’arrivera à y caser dans ton emploi du temps de l’année prochaine ^^. C’est plutôt le dos qui a souffert ! xD J’ai hâte de le lire ! hihi

  4. Pingback: Chronique n°37 : Le prince des Maudits | Plumes de lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s