Chronique n°59 : Ce qu’il reste de moi

Hybride T.1 – Ce qu’il reste de moi

Dystopie, YA
Auteur : Kat Zhang
Date de parution : 2012
Maison d’édition : J’ai Lu (FR)

Quatrième de couverture : « Addie et moi sommes nées dans le même corps. Deux âmes entrelacées bien avant de pousser notre premier cri. Les premières années vécues ensemble furent les plus heureuses. Puis vint le temps de l’inquiétude, et cette fameuse question que chacun se murmurait lorsque nous n’étions pas dans les parages : “Pourquoi ne tranchent-elles pas ?” »

En fait, cette chronique date d’au moins 600 mille ans mais on l’avait oublié dans nos tiroirs. Lol. Merci à ma douce Mélulu qui nous l’a offert pour notre premier SWAP (il y a au moins 700 mille ans).

J’ai bien aimé cette histoire bien qu’elle casse pas trois ailes à un dragon. Je l’ai trouvé agréable sans être mirobolante, ça passe le temps tranquillement quoi. Voilà, j’ai fini.

out

Je rigole. Les personnages sont plutôt sympas, même si l’héroïne est molle au départ et que ça m’énerve un peu ce genre de choses. Après ça va mieux.

Bon en fait, le synopsis en lui-même est pas méga original, on rejoint un peu les histoires de jumeaux, d’âmes croisées, toussa toussa.

La trame non plus n’est pas vraiment innovante, on retrouve le même schéma que pour n’importe quelle dystopie : l’héroïne se croit heureuse, se rend compte que ça va pas, mais que c’est pas elle qui dérange mais la société dans laquelle elle vit qui opprime tout le monde, que personne s’en rend compte, à part la résistance, elle va donc la rejoindre, ensemble il vont faire des éclairs aux chocolats tout en chevauchant des poneys ailés au dessus d’arc-en-ciel. Puis c’est le soulèvement, tout le monde est pas content et on renverse le régime. Pouf, révélations affreuses et sensationnelles (voire morts des héros dans la foulée). Et on instaure un nouveau mode de vie giga trop cool ou tout le monde est plus ou moins content. Voilà, j’ai encore fini.

Et j’ai pas besoin de lire les deux autres tomes. Joie ! (je précise que je conjecture, il ne se passe pas tout ça dans le tome 1, ni peut être dans le 2 et le 3)

En résumé, un livre très (trop) classique dans le genre, qui n’apporte absolument rien de nouveau mais qui se lit très bien quand même.

Kin

Publicités

8 réflexions sur “Chronique n°59 : Ce qu’il reste de moi

  1. Ha ha tu m’as tué avec ton expression Trois ailes un dragon. J’adore.
    A voir, je n’ai eu quelques échos de ce livre mais assez mitigés dans l’ensemble. Je ne pense pas en faire une priorité d’achat, ni même de lecture. A bientôt ^^

    • Oui c’est tout à fait vrai ! Après même sans être originale, il y en a qui ont quelque chose en plus, le charisme des personnages ou la façon d’écrire de l’auteur par exemple. Là ça reste quand même un peu plat.

    • Bon après il y a le côté avec les deux âmes dans le même corps qui rehausse l’histoire mais perso, j’en ai déjà lu pas mal avec ce genre de trame. Mais si ça t’intéresse et que t’en as l’opportunité, tente :)
      ~Kin

      • J’ai déjà lu pas mal de dystopies, mais je n’ai jamais lu d’histoires (même hors dystopie) avec deux personnes dans le même corps, ça m’interpelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s