[Voyage #1] Athènes, partie 2 : Derrière les ruines

Bon, c’est bien beau tout ça, mais mis à part son côté Antique (et touristique), qu’est ce qu’on peut trouver d’autre à Athènes ?

Voici un petite liste (non exhaustive) d’autres activités spécifiques à Athènes qui n’impliquent ni dieux, ni mythologie, ni vieilles pierres.

Athènes Re #lesicedchocolatesclavietmtc

Pourquoi venir à Athènes ?
Pour bouffer, voir des bateaux et se faire manger par des poissons.

tortue

1. Les chats et les chiens

Déjà évoqué dans l’article précédent, les animaux sont omniprésents à Athènes. On a l’impression que c’est un peu les animaux de tout le monde, certains vivent dans les sites touristiques (ils ont des colliers), on voit des niches un peu partout,… c’est assez marrant. Bon et on vous re-gave pas avec les tortues, mais ça peut surprendre d’en croiser une au détour d’un buisson.

2. La nourriture

Oui, bon hein. Y’a beaucoup de spécialités Athéniennes, et de toute manière on les trouve tellement partout dans tous les restaurants, que c’est impossible de ne pas se laisser tenter par les souvlakis, gyros ou autres brochettes de viande. En plus c’est pas cher ! Miam mioum ! Mais nous ce qu’on a préféré ce sont les iced chocolates !

3. La Bibliothèque Nationale

Bibliothèque nationale

Le passage obligé pour tout bloggueur littéraire qui se respecte (lol) ! Les photos sont interdites à l’intérieur, mais on vous encourage grandement à venir la voir, c’est très rapide, et c’est surtout très joli (et pittoresque).
Elle se trouve juste à la sortie du métro Evangelismos.

4. Gazi et Technopolis : rendez-vous de la jeunesse Athènienne

un bar branché

Un bar branché… où on a attendu cent quinze ans avant d’être servies.

Le quartier hipster d’Athènes. On y trouve tous les bars et restaurants branchés, mais aussi Technopolis, l’ancienne usine reconvertie en musée et en une sorte de parc avec des jeux pour enfants, des restos et même des scènes de musique (si vous avez de la chance, vous aurez droit à un concert ^^). Les Athéniens se couchent tard, le quartier prend toute sa mesure au fur et à mesure de la nuit, intéressant à visiter le soir donc. Métro Kerameikos

5. Les plages d’Athènes : baignade gratuite dans la baie d’Athènes

les plages

On n’en a essayé qu’une, mais il y en a partout sur la côte (via le tram pour Elliniko). Le problème c’est que sous la plage il y a des cailloux, il faut donc faire attention où on met les pieds (c’est pas particulièrement propre non plus, par ailleurs). Mais la plupart des plages sont balisées, surveillées, et gratuites donc c’est quand même pas mal pour se rafraîchir après une journée de visites. À noter que les plages se trouvent à environ 30 min du centre ville en transport en commun. Elles sont desservies par le tramway et par certains bus. Et j’aurai tendance à dire que plus vous vous éloignez vers le sud et la sortie de la ville, plus elles sont jolies.

6. Le SS Hellas Liberty : souquez les artémuzes!

Une visite pas prévue mais qu’on a beaucoup, beaucoup aimé. Le musée et bateau du SS Hellas Liberty est un lieu complètement insolite. Il se situe au bout d’un des quais du port de Pirée, caché derrière des entrepôts. Il faut marcher une vingtaine de minutes depuis la station de métro (Piraeus) en suivant les quais vers le Nord. Mais le trajet fait partie de l’aventure, nous on l’a même fait sous la pluie (et voui, ça pleut parfois à Athènes). Checkez les heures d’ouvertures avant d’y aller, ce serait ballot de se taper tout le chemin si c’est fermé. C’était une très chouette expérience, il n’y avait absolument personne à part les trois personnes de l’association qui s’en occupe et on pu visiter librement de fond en comble le bâtiment qui a été restauré il y a peu. Outre les cabines, salles de commandement et pont, on peut aussi voir une exposition dans les cales immenses. On s’attendait pas à tout ça, ça fait vraiment partie des choses qu’on a le plus aimés dans notre séjour. On vous le conseille donc ! C’est gratuit !

7. Lac Vouliagmeni : fish pedicure & détente

Encore un incontournable ! Le lac se situe à la sortie sud d’Athènes, on peut y accéder en transport en commun grâce au bus (le numéro 124 ), il s’agit de l’arrêt Limni (lac en grec). Il se situe au creux d’une falaise. Son eau provient d’une source d’eau chaude et accueille une multitude de petits poissons (ceux qui vous mangent les pieds pour les pédicures, miam). L’entrée est de 12 € mais le lac vaut le détour. On peut nager, faire sa fish pédicure, boire un verre, bronzer sur les transat, manger un bout, admirer les oiseaux nicheurs, profiter des vertus de l’eau thermale... Vraiment top pour une après-midi détente ! L’eau est toujours assez chaude, nous elle était à 27° quand on y est allé et le lac est très propre et surtout magnifique ! A faire donc ! 

8. Olympics venue : urbex made in JO

Ça paraît peut-être un peu bizarre mais on voulait absolument voir des sites olympiques. Vous savez qu’Athènes a accueilli les JO de 2004, et pour ce faire, beaucoup de structures sportives ont fleuri un peu partout. La plupart ne sont quasiment plus utilisées. On est passé voir le Peace&Friendship stadium (station Faliro), il est immense et semble déserté. Se promener dans les jardins autour est un peu glauque, il n’y a pratiquement personne et tout est tagué. On a aussi vu le Faliro sports pavilion arena et le stade de beach volley qui sont pas très loin. Cependant on a pas trop pu s’approcher car ils ne sont pas accessibles. Le sports pavilion est toujours utilisé pour des concerts ou événements. On est aussi passé devant l’ancien aéroport où il y a également des bâtiments olympiques, mais celui-ci n’est pas accessible non plus et ses structures accueillent actuellement des réfugiés. Il y a également pas mal de constructions olympiques au nord d’Athènes comme le stade olympique mais nous n’y sommes pas allées. On conseille ces endroits pour les fans d’urbex et d’endroits abandonnés. Pour un après midi de promenades dans les lieux insolites (et délaissés) d’Athènes.

Et c’est sur ce point que nous concluons les deux articles consacrés à Athènes !
N’hésitez pas à partager vos propres adresses et expériences dans les commentaires !
Kalispéra et à la prochaine ;-)

~Kin& Kara

Publicités

7 réflexions sur “[Voyage #1] Athènes, partie 2 : Derrière les ruines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s