Chronique n°94 : La 5° vague

La Cinquième Vague

(Le visuel du livre n’étant pas disponible, nous vous en proposons un rébus.)

cinquiemevague

 Science fiction

Auteur :  Rick Yancey
Date de parution : 2013
Maison d’édition : Collection R

Quatrième de couverture : « À l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend… » 

L’année dernière la sortie du film m’a donné envie de m’intéresser au livre. Je l’ai donc emprunté dans ma bibliothèque. Ici, on reprend le principe des dystopies mais l’accent est mis sur la survie et c’est des extraterrestres qui sont à l’origine de la fin du monde. J’aime bien les aliens et comme ça change un peu des dystopies classique, j’étais donc curieuse de voir ce que ça allait donner.

Si j’ai plutôt accroché au début du livre, où on suit l’héroïne et ses mésaventures pour survivre dans cet univers apocalyptique, je me suis vite ennuyée à partir du moment où elle rencontre Evan. L’histoire se pose et n’avance plus. C’est dommage parce que c’était justement l’histoire de sa survie qui donnait un peu de pep’s et de suspens au roman. Là on rentre dans les rails des schémas classiques de littérature YA et ça m’intéressait moins.

Le roman est très immersif (malgré les changements de point de vue qui m’ont un peu agacé), c’est écrit à la première personne et on a droit à de longs monologues internes de la part de Cassi. Je trouve que c’est plutôt bien vu, les émotions de la jeune fille sont bien retransmises. Elle parle beaucoup de solitude, elle devient paranoïaque, elle désespère. Ça la rend d’autant plus crédible vis-à-vis de la situation et ça donne de la profondeur au roman et à son personnage. Après j’ai été un peu choquée par le nombre de gros mots qui sont présents dans le bouquin, je n’aime pas les gros mots utilisés à tout bout de champs dans les romans, juste histoire de donner une atmosphère glauque ou réaliste.

Le roman et sa narration alternent entre les différents personnages, ce qui nous permet de voir évoluer l’histoire à deux endroits différents (et dans des camps à priori opposés). Ça m’a un peu perdue, même si les deux côtés sont intéressants, j’ai trouvé l’histoire de Ben trop classique, ce personnage, même s’il est bien développé, m’a laissé de glace.

En soi, les personnages sont relativement plats, ce qui est assez paradoxale parce que l’auteur prend pourtant le temps de les développer. Ils sont très stéréotypés et il ne m’ont, au final, pas franchement intéressés.

Enfin, j’ai eu du mal à comprendre l’intervention des extraterrestres et le sens de leurs actions. Ce qui est un peu gênant étant donné que c’est ce sur quoi s’appuie tout le roman. Pourquoi toutes ses vagues ? Leur plan est un peu alambiqué et j’ai peiné à le trouver cohérent ou même pertinent (du moins avec ce que l’on sait dans le premier tome). Peut être que ça prend tout son sens par la suite, en attendant, ça m’a gêné dans ma lecture de ce tome.

no-sense

En somme, une histoire assez prenante mais qui ne m’a pas emballée plus que ça. J’ai trouvé que ça manquait globalement de cohérence et qu’on finissait par trop s’éparpiller. Je ne pense pas lire la suite dans l’immédiat (ni même dans pas l’immédiat).

~Kara

Challenge de l’imaginaire
Avancement : 8/12

Publicités

38 réflexions sur “Chronique n°94 : La 5° vague

  1. « Je ne pense pas lire la suite dans l’immédiat (ni même dans pas l’immédiat). »
    HAHA ça a le mérite d’être clair x)
    Moi quand on me parle d’envahisseurs à chaque fois je pense à ça :

    Du coup tu en retiens que le PoV de Cassie était réussi mais que le reste était trop superficiel ?
    Et sinon GG pour avoir réussi à placer un gif de Galaxy Quest x)
    ps: C’est parce que tu as déjà rendu le livre qu’il n’y a pas la couverture au début de l’article ? x)

    • XD les inconnus, je me souvenais plus de ce sketch là.
      Le PoV de Cassie au début du roman, je l’ai trouvé plutôt réussi. Mais après, ça a rapidement plus d’intérêt. Et oui, Galaxy Quest c’est culte !
      ps : ahah je suis démasquée ^^

      • *Shame! Shame ! *

        Durendal en avait fait globalement la même critique pour le film dans son vlog si je me rappelle bien, en disant que les raisons des extraterrestres étaient trop floues, mais je crois me souvenir que c’était pour l’eau qu’ils étaient venus… par contre le coup de prendre l’apparence des humains c’est trop tiré par les cheveux pour moi x).

        Mais du coup c’est amusant de voir que l’adaptation était pas si éloignée de ça que le support original d’un point vue (aucun) intérêt… :O
        ps: Galaxy Quest ça rox du poney !

      • Je connais pas ce Durendal, mais je suis contente de pas avoir été la seule à trouver ça bizarre cette histoire d’extraterrestre ^^ Oui, c’est même plus compliqué qu’une simple question de prendre leur apparence (je vais pas développer plus pour pas spoiler les gens) sauf que tout semble si alambiqué pour …. rien ! Vu les moyens qu’ils ont je comprends pas pourquoi ils se donnent tout ce mal pour compliquer les choses, mais bon … –‘
        Ouais, n’empêche je préfère souvent les adaptations quand j’ai pas aimé les livres d’origines, donc j’essayerai de le voir quand même un jour ^^

  2. J’ai fait la même chose que Les bouquins de Chloé : j’ai regardé le film et ça ne m’a pas trop emballé un peu pour les mêmes points que toi. A voir pour la suite… L_Bookine a été très déçue au fil des tomes, le 1 étant son favori…
    J’adore ton rébus ! xD

  3. J’ai cru en lisant les premiers mots du résumé que tu parlais des Âmes Vagabondes (que je n’ai vu qu’en film), mais non non, la Cinquième Vague est bien une histoire différente. Au final, les dystopies se ressemblent pas mal, et celle-là ne m’a pas l’air particulièrement originale, à part peut-être les extra-terrestres. Ce genre de dystopie ne m’intéresse pas forcément, donc j’attendrai d’avoir l’occasion de regarder le film pour découvrir cette histoire, mais je ne lirai pas le roman je pense.

    J’ai beucoup aimé ta chronique et comment tu as « décortiqué » les éléments du livre, ça donne une bonne idée de tout ce qu’il y a à savoir dans l’ensemble. Et l’alternative à la couverture est une excellente idée !! :D

    Camille

    • J’ai pas encore vu le film, mais d’après les échos que j’en ai eu, c’est pas ouf non plus. Mais après je suis curieuse donc je pense que je le regarderai un jour aussi ^^
      Merci ! :D aha oui j’ai déjà rendu le livre à la bibli donc, on a innové pour le visuel ! ^^
      à bientôt :)

  4. Hahaha merci pour ce rébus ;)
    Les jurons dans les livres, ça a tendance à me gêner aussi, mais vu que c’est une traduction c’est peut-être beaucoup plus fluide en VO :) quand la version anglaise sort des fuck et des fucking un peu partout et que le traducteur essaie de trouver des formulations un peu variées ça me fait toujours mourir de rire ! (parce que c’est ridicule, ce qui du coup me sort complètement de l’histoire ;) )

    • Tout à fait ! J’espère que c’est le cas avec ce bouquin ! Mais ça a le don de m’énerver les langages trop « cru ». Je vois pas l’interet et en plus ça fait pas forcément plus crédible… –‘

  5. J’avais bien aimé le film, qui changeait effectivement un peu des dystopies de qu’on a l’habitude de lire, grâce aux aliens. Mais après avoir lu ton avis, je ne sais pas si je vais lire le livre. Ou en tout cas, pas tout de suite. ^^
    Et je n’aime pas non plus l’usage des gros mots à tout va dans les livres, surtout quand ça n’apporte rien.

  6. J’ai adoré le début du livre, c’était rythmé et prenant avec l’alternance des personnages. Et après Evan & Chloé sont venus tout bousillé avec leur histoire ! Le premier était mon préféré par rapport aux 2 autres tomes.

  7. j’ai lu toute la saga, et si tu n’as pas aimé le tome 1, je ne conseille pas de continuer car je trouve que c’est le plus réussi… j’ai trouvé que l’idée était bonne, mais que cela partait trop dans tous les sens :( cette saga m’a déçu :(

  8. Pingback: Les nouveaux challenges de l’année | Plumes de lune

  9. Je découvre ton juste ton blog et déjà je trouve l’ambiance toute mimi ! Et le rébus m’a beaucoup fait rire au passage.
    Je n’ai jamais lu ce roman, disons qu’il fait partie de ceux sur-médiatisé que je redoute, je ne pense pas être plus emballée que ça. Au moins, ton avis me permet de moins le voir comme  » fascinant pour tous  » et ça c’est un bon point, comme ça je redescends un peu sur terre si je m’apprête à le lire. ^^

      • Mais de rien !
        J’imagine que c’est grâce à l’aspect survie, ça a du faire écho au roman  » Le Labyrinthe  » qui est sorti un an plus tôt que la 5e vague, et qui rappelle aussi tout ce qui peut être Hunger Games ou Divergente. Ca créé une tension, un gros rush qui pour beaucoup de lecteur peuvent être captivant. Alors, en rajoutant des extraterrestres, ça du plaire encore plus j’imagine haha.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s