Chronique n°103 : Le cabinet des merveilles, Les Chroniques de Kronos Tome 1

Le cabinet des merveilles, Les Chroniques de Kronos Tome 1
Jeunesse, aventure, steampunk, fantasy

Auteur : Marie Rutkoski
Date de parution : 2009
Maison d’édition : Albin Michel (Wiz)

Quatrième de couverture : « Pétra Kronos a une vie simple et heureuse. Mais pas ordinaire. Ainsi, sa meilleure amie est une araignée mécanique prénommée Astrophile qui vit dans sa chevelure d’où elle donne des conseils sarcastiques. Son père, Mikal Kronos, a la faculté d’influencer les métaux. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a été emmené à Prague sur ordre du prince Rodolphe. Mais lorsqu’il revient aveugle, Pétra se pose mille questions. Qu’a vraiment pris le prince en volant les yeux de Mikal Kronos? Pour le savoir, elle ira à Prague, puis au château du prince, jusqu’au Cabinet des Merveilles s’il le faut. Là où le souverain garde précieusement ses plus grands trésors.»

L’univers de ce roman tire sur le steampunk. L’histoire se déroule en République Tchèque, à Pragues dans les années 1800 (si je me souviens bien). Il est question ici : de magie, d’animaux mécaniques pensants, de complots à la cour et d’aventures rocambolesques.

L’héroïne se rend à Pragues pour retrouver les yeux de son père (qui lui ont été enlevés par le prince). Bien sûr, l’entreprise se révèle fort ardue, et elle se retrouve finalement empêtrée dans un complot bien plus profond qu’il n’y parait de prime abord.

J’ai trouvé dans ce livre, des similitudes avec l’ambiance et notamment l’intrigue du premier tome des fiancés de l’hiver (ce qui n’était pas pour me déplaire) et de la saga Behémoth (que j’aime d’amour) de Scott Westerfeld. J’ai beaucoup aimé le fait que l’histoire se passe à Prague (ça change un peu !), on découvre Prague et la culture tchèque.

Les héros sont hauts en couleurs et moult sympathiques. Ce sont des têtes brûlés, mais ils sont courageux et débrouillards, bien qu’ils ont tendance à foncer un peu dans le tas.

L’intrigue est bien menée et on suit avec plaisir toutes les péripéties que vivent nos jeunes héros. Le schéma reste cependant relativement classique, mais l’univers est suffisament original pour nous faire accrocher et pour nous entrainer dans l’aventure.

J’ai passé un très bon moment avec ce roman, et je lirai la suite avec plaisir !

~Kara

Publicités

26 réflexions sur “Chronique n°103 : Le cabinet des merveilles, Les Chroniques de Kronos Tome 1

  1. Je ne suis pas du tout dans le genre steampunk mais l’image que je me fais de ça (dans le genre mécanique, horloge, etc) + Prague + devenir aveugle, ça m’a rappelé une histoire…

    Il y a longtemps, au 15e siècle, à Prague, il y avait un horloger si doué qu’il avait réalisé l’emblème de sa ville : la magnifique horloge astronomique de Prague, un chef-d’oeuvre pour l’époque. De peur qu’il ne refasse cette même horloge pour d’autres villes, on lui aurait brûlé/crevé les yeux (aïe !). Il serait alors allé casser le mécanisme de l’horloge avant de mourir de ses blessures pour se venger. A ce jour, on n’aurait jamais réussi à faire marcher toute l’horloge…

    Légende ou vérité, je ne sais pas, mais ça m’a un peu fait penser à ça ;)

    Camille

  2. Le pitch à l’air intéressant ! J’aime bien le fait que ça se passe dans un pays que l’on est pas habitué à voir (que ce soit en fiction ou même IRL).
    « la faculté d’influencer les métaux. »
    Ah ce pouvoir me fait penser à cette série de romans, l’empire des brumes, https://www.amazon.fr/LEmpire-ultime-Fils-brumes-1/dp/2253023604/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1490118131&sr=8-1&keywords=empire+des+brumes
    que je vous conseille vivement ;) c’est un mélange de L’assassin Royal et d’Eragon (imo) dans un univers mystérieux avec des pouvoirs étranges (comme ce que tu présentes des chroniques de Chronos, le pouvoir de maitriser le métal avec sa volonté).
    En tout cas ta critique donne envie de le lire :) .
    ps : j’ai rigolé comme un débile pendant 5 minutes sur le gif d’Aragorn haha x)

    • ça veut dire quoi imo ?
      Ah oui ça peut être sympa, tu les as ?
      En fait, ici c’est plus que maîtriser, c’est plus une sorte de communication avec le métal. Et les dons diffèrent en fonction des gens. Y’en a qui parlent aux animaux, d’autres au bois, …
      PS : il me fait cet effet à chaque fois aussi héhéhéhé !

      • -imo = in my opinion :)
        -Pour l’empire ultime(fils des brumes), un pote m’en a beaucoup parlé à la fac, pour lui c’est un peu un mélange de Game of Thrones et d’Assassin Royal/Eragon avec des pouvoirs originaux, ça à l’air cool, j’avais prévu de me prendre le 1er tome cette semaine :)
        -Ah ouais, du coup c’est plus original que je pensais, j’avais pas compris ça comme une vraie communication avec le métal, ça m’intéresse encore plus du coup :)

    • J’ai vu que la série était en trois tomes. Y’a que les deux premiers qui sont sortis en france (et je ne pense pas que le trois soit prévu). Ceci dit je lis les vo donc c’est pas grave. Mais je verrai bien si je trouve la suite à ma bibliothèque ^^ .

  3. Hormis le code vestimentaire, je ne suis pas très fan du steampunk, en particulier en roman… Mais le fait que tu parles de complots me plait… Donc à voir !
    Au passage, tu m’as fait rire avec ton Aragorn en mode « yolo ».^^

  4. Ohlala y a trop de détails dans ta chronique qui me donnent envie de lire ce livre (steampunk + Prague + influence des métaux ×+ complot …) Je suis en peu en quête d’approfondissement de ma culture steampunk donc je vais noter le titre de ce roman ! ;)
    Victoire

  5. Je n’ai jamais vraiment testé le style steampunk mais il faudrait que je tente pour voir si ça me plait ou non … En tout cas tu donne envie de découvrir ce roman notamment du point de vue des complots et de l’univers ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s