Voyage # 3 : Budapest insolite

En début d’année nous sommes allées une semaine dans la capitale Hongroise. Outre le circuit touristique traditionnel (les bains, la grande synagogue, le Palais et le Parlement, tout ça, tout ça), nous nous sommes un peu égarées hors des sentiers battus. C’est parti pour nos visites insolites made in Budapest !

Le château chelou

En sortant des bains de Széchenyi, on a découvert un château un peu bizarre à l’architecture qui mêle plusieurs époques. Il renferme le musée de l’agriculture (qu’on n’a pas visité) et il y a une statue d’un gars chelou qui inspire pas confiance. Voilà, c’était la description la plus utile de l’univers.

Monter au Palais par les remparts

La vieille ville de Buda sur la colline est très jolie et pittoresque. C’est hyper touristique, il y a pas moyen que vous ratiez ça. Pour y monter, on a adoré prendre les escaliers et couloirs sous et sur les remparts. (Et redescendre par le bastion des pêcheurs, c’est très chouette aussi !)

Le cimetière Kerepesi

Ah notre amour pour les cimetières ! Et Budapest en possède un qui vaut vraiment son pesant de cacahuètes ! Bon il a fait moins quinze quand on l’a visité mais ça n’a pas refroidit notre enthousiasme : on s’est bien éclaté.

Malgrè le froid et la tempête, on est toujours prête pour visiter les cimetières ! 

On a suivi le parcours de la géocache qui s’y trouve (en gros, on a répondu à des énigmes pour trouver un petit trésor à la fin). On a fait le cimetière en long, en large et en travers (plusieurs fois). Il y a des tombes monumentales et WTF, des endroits laissés en friche, des magnifiques mausolées. Et le cimetière est tout bonnement immense ! En y retrouve un peu le charme du Père Lachaise (mais à la sauce communiste). A voir donc !

Les catacombes à la lanterne

Dans la vieille Buda, sur la colline, on avait noté un labyrinthe dans les catacombes. Déjà, ça c’était cool. Mais le truc en plus absolument dantesque, c’est qu‘à partir de 18 heures, ils éteignent les lumières et les visites ne se font plus qu’à la lanterne à huile. AAAAAHCTROGENIAAAAAL. Vous déambulez avec votre lanterne (vous en avez une pour deux ou trois) dans les couloirs humides en grosses pierres, vous savez pas trop où vous allez, il y a des portes en fer qui vous barrent le passage ou des cul-de-sac. Ma mère avait l’impression d’être dans Dungeon Master (ceci est une référence de vieux).

Et il y a une petite scénographie en plus avec les costumes de l’Opéra. Et on est sur les traces d’un certain Dracula… Par endroit, il y a des lumières sur des mannequins. A d’autres endroits, il y a pas de lumière mais il y a des trucs à voir quand même. Bref, un très chouette endroit qui mérite le détour surtout après 18 heures ! Et ça hume bon la lanterne en huile ! De quoi raviver des souvenirs (si vous jamais vous avez pratique les descentes aux lampions dans feu votre jeunesse).

 

Le centre commercial vide

Pendant nos pérégrinations dans la ville, impossible de louper l’immense bâtiment qui ressemble à une baleine-bateau échouée derrière le marché couvert et le pont vert. C’est le centre commercial CET, récemment ouvert (ou construit je sais plus) en 2011. On y est allé un soir et quelle ne fut notre surprise de le découvrir à moitié vide. Il s’étend sur plusieurs étages et on peut presque l’explorer de fond en comble. Il y a quelques magasins et restaurants sur les deux premiers étages mais le reste est aussi hyper chouette à voir parce que la structure du bâtiment y est mieux visible et qu’on a toujours la vue sur le Danube (et que c’est un peu glauque tout cet espace vide). C’est une ambiance particulière, il y a pas grand monde et tout est calme. N’hésitez pas à vous y aventurer si vous passez devant.

Les ruins bars

Quand on a fait nos recherches pour trouver quoi voir à Budapest, on est vite tombé sur les ruins bars, qui sont des anciennes zones industrielles désaffectées reconverties en bars. On en a vu seulement deux et il était trop tôt pour qu’on y prenne un verre mais ils étaient très chouettes et bien décorés. En plus, il y a souvent des concerts.

Voilà notre petite liste est finie. Et vous, vous avez déjà visité Budapest ? Il y a des choses dans cet article que vous connaissiez ? Ou d’autres à nous conseiller ?

Publicités

21 réflexions sur “Voyage # 3 : Budapest insolite

    • Oui c’était très beau en effet ! Les ruins bars tu peux avoir des sortes d’équivalence un peu partout ailleurs, du genre « concept bar » dans des endroits loufoques. Ca nous a fait penser au quartier de Gazi à Athènes ou au NDSM à Amsterdam par exemple ^^

  1. Hey, c’est trop bien que vous soyez allées à Budapest !! Moi aussi je l’ai visité il y a pas longtemps et j’ai adoré cette ville ! Je me rends compte que j’ai loupé plein d’endroits géniaux à cause/grâce à votre article… En tout cas, super article, jolies photos et toujours aussi intéressant.
    Ce que je conseillerais surtout à Budapest, c’est de visiter le Parlement – l’intérieur est presque aussi impressionnant que l’extérieur -, et de déguster un délicieux « gâteau cheminée » en déambulant dans un des marchés de Noël ;)
    Bises
    Camille

    • Ah on n’a pas tenté les gâteaux dont tu parles même si on les a vu ^^ Le parlement est effectivement très impressionnant de l’intérieur comme de l’extérieur (même si on a eu peur de pas réussir à trouver l’entrée mdr !). J’ai beaucoup ri parce que dans la visite, quand on est arrivé à l’endroit où il y a l’entrée avec les grands escaliers à traînes rouges et bin ils étaient en train d’y passer l’aspirateur. C’était très glamour ^^
      Bises
      Kin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s