Chronique n°135 : On prend le ferry pour Halloween !

Le ferry

Thriller, Fantastique

Auteur : Mats Strandberg
Date de parution : mai 2017
Maison d’édition : Bragelonne

Quatrième de couverture : « Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L’espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu’un d’autre. Mais le mal rôde à bord. Et au cœur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n’y a pas d’échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé…Si face à l’adversité certains se comportent en héros, cette nuit fatidique fait parfois surgir le pire chez d’autres – et à mesure que les disparitions inexplicables s’enchaînent, il devient vital que le ferry n’arrive jamais à destination…
Bienvenue à bord du Baltic Charisma. »

J’adore les ferry ! À chaque fois que je prenais le ferry avec mes sœurs, on s’imaginait toujours des films d’horreur à bord avec des zombies (oui, on était des enfants très saines). Alors, quand Saï-choupette a fait un article sur ce livre, je me suis dit qu’il fallait absolument que je le lise ! Le thriller n’étant pas mon genre de prédilection, c’était un peu une découverte, mais une découverte cool, parce que j’ai bien aimé !

L’histoire est un peu lente à se mettre en place, l’auteur contextualise et prend le partie de développer ses personnages (au détriment de l’action). Mais tout cela permet d’instaurer une ambiance glauque et confinée, pour une atmosphère qui promet moult étalage de Tomato Ketchup (saveur hémoglobine). Cette mise en place ne m’a pas gêné, au contraire, chaque personnage a sa propre histoire à raconter et c’est intéressant de les découvrir au fur et à mesure. Ils sont plus ou moins sympathiques, mais tous différents et j’ai bien aimé cette diversité. D’ailleurs, le bateau est aussi abordé (ahah) comme un personnage, à sa manière, ce qui est assez cool. Surtout que comme j’aime les bateaux, c’était hyper cool de naviguer à l’intérieur.

cool. cool. cool. coule.

Comme chaque chapitre alterne entre les différents personnages, on assiste aux événements via de nombreux points de vue. Je pense d’ailleurs que c’est pour ça que je n’ai pas eu peur (parce que sinon, je suis une vraie poule mouillée, moi). Les chapitres sont très rapides (quelques pages, tout au plus), ce qui fait que même si le livre pèse son pesant de cacahuète, on avance plutôt bien dans la lecture. Et le rythme est donc plutôt rapide.

L’histoire reste classique, et si je ne vous en dévoile pas les tenants et aboutissants pour ne pas vous spoiler, ne vous attendez pas non plus à des révélations de ouf. Ceci dit, elle est bien menée, et les événements s’enchainent rapidement (à partir du moment où l’histoire est lancée). Les personnages ne sont pas épargnés, et le suspens reste entier (plus ou moins) jusqu’à la fin. Bien sur, on a le droit à l’éternelle cliff hanger du genre horreur (ou comment faire une fin en queue de poisson), mais j’avoue que s’il n’avait pas été là, j’aurai râlé aussi.

En somme, un bon roman d’horreur, des personnages fort à propos et une mise en scène plutôt cool. Juste un peu dommage que le livre mette un peu de temps à trouver son rythme de croisière. (Oui. Il FALLAIT que je finisse sur une vanne pourrite).

~Kara

Publicités

27 réflexions sur “Chronique n°135 : On prend le ferry pour Halloween !

  1. moi j’aime les vannes pourries :D

    Minute je raconte ma life : j’ai pris les ferry qui font la liaison Suède/Finlande plusieurs fois. La traversée se fait toujours de nuit, les bateaux sont immenses, tout ce ressemble avec des moquettes façon Shining. Alors quand tu rajoutes une traversée avec orage et grosses vagues brrrrrrr
    Mais sinon c’était sympa xD

    • Ah mais trop cool, ce livre te parlerait trop alors !
      Ouais, y’a toujours une ambiance particulière sur les ferrys. Je me souviens aussi d’une fois où on était allé en Corse (et donc c’est une nuit de traversée) et c’était la tempête dehors, c’était drôle. Après quand tu retrouve la terre ferme t’as l’impression de bouger encore ^^

  2. Haaa alors déjà merci pour tous ces jeux de mots parfaits ♥
    Ensuite la photo est trop cool !
    Et pour finir, bah elle a l’air carrément cool cette histoire, je la note, merci de la découverte =)

  3. Bon l’horreur c’est pas trop mon truc, je suis une vraie poule mouillée et après je n’arrive plus à dormir … ^^ Mais en même temps ça intrigue cette histoire!! … A réfléchir ^^
    (et moi aussi j’adore les blagues pourries xD)

    • ça me fait plaisir, je vois qu’on est beaucoup à aimer les blagues pourries (la faute aux carambars de notre enfance, ça XD)
      Bah, il m’a pas fait peur du tout. C’est plus gore je trouve. Et y’a un peu de suspens, mais ça va, c’est pas traumatisant. Et pourtant j’ai tendance à avoir très facilement peur aussi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s