Chronique n°149 : Rebelle du désert

Rebel of the sands

fantasy

Auteur : Alwyn Hamilton
Date de parution : 2016
Maison d’édition : Faber & Faber

Quatrième de couverture : «Le destin du désert repose entre ses mains. Prisonnière d’une vie étouffante au coeur du désert, Amani n’aurait jamais imaginé galoper un jour sur un cheval fantastique, en compagnie d’un fugitif recherché pour trahison. »

J’avais reçu ce magnifique bouquin grâce à ma Choupette Jabber lors de notre dernier swap. Je m’étais empressée de me jeter dessus. Il m’a moult emballé pour tout vous dire, si bien que j’ai vite fait de commander le deuxième et de stalker l’auteur sur les réseaux sociaux. (mais à part ça, je suis quelqu’un de plutôt équilibré).

Déjà, ça se passe dans le désert et ça faisait cent quinze mille ans que j’avais envie de lire un livre inspiré du Moyent-Orient et de ses mythes. Pour le coup, on est plutôt bien servi, ça cause de Djinns, de Rocs et de chevaux-tempête-de-sable. Le désert tient une place hyper importante dans ce premier tome, l’action s’y déroule quasiment tout le temps. J’ai vraiment adoré cet aspect-là de l’univers et de l’histoire.

Ajouté à cela, on suit Amani, une héroïne de type grave cool et à laquelle je me suis bien identifiée. J’ai particulièrement apprécié sa dextérité et son talent pour les armes, mais aussi son côté très lucide face aux situations dans lesquelles elle se retrouve. J’ai bien aimé Jin aussi, il se défend bien. Et puis les autres persos aussi, Hala, Shazad, Rahim, les Djinns, et tout et tout. Certains personnages secondaires sont un peu trop en retrait et c’est dommage, je pense notamment aux jumeaux.

L’intrigue n’est pas hyper innovante et certains événements se voyaient un peu venir, il y a aussi quelques facilités scénaristiques mais dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé, il y a de l’action, de la romance (pas trop niaise je vous rassure) et le rythme est soutenu. J’ai moins aimé le twist de la fin que j’ai pas trouvé méga utile, à mon sens, c’était un peu dommage.

J’ai directement enchaîné avec le tome deux, que j’ai également beaucoup apprécié et qui rend l’histoire un peu plus profonde mais qui se détache du désert, et ça m’a un peu chagrinée. Mais on y retourne dans le tome trois, joie ! Je viens de finir cette série et ce dernier tome, même s’il était assez cool, m’a un peu frustrée (genre quand l’histoire ou les péripéties vont pas dans le sens que vous voulez, m’voyez).

Pour finir, c’était à mon sens un très bon premier tome pour une série qui envoie du pâté en croute ! Je conseille vivement !

Kin

Publicités

29 réflexions sur “Chronique n°149 : Rebelle du désert

  1. J’entends tellement de bien de cette série, et pourtant, je ne me suis toujours pas lancée (honnêtement, je sais pas ce que j’attends) xD

    En plus, j’adore la mythologie et la culture orientale. Faut vraiment que je me lance! Et les couvertures sont magnifiques *_*

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s