Chronique n°178 : L’académie diplomatique d’Isuldain

L’académie diplomatique d’Isuldain

Fantasy
Auteur : Arthur Ténor
Date de parution :  été 2018
Maison d’édition : Scrineo

Quatrième de couverture : «La secte d’Anghor l’avait promis à Isuldain : sa capitale Éa-Kyrion connaîtrait la pire vague de terreur de son histoire. Ce jour de la vengeance est arrivé ! Mêlées à la population, les Ombres assassines commettent des crimes ciblés, organisent des attentats, sèment la mort. L’empereur mobilise toutes ses forces, des simples portiers aux Chevaliers d’Isuldain. Même sa prestigieuse Académie diplomatique est sollicitée. La toute jeune chambrée des Crépusculaires entre avec fougue dans cette affreuse crise. Pourtant, elle a déjà ses propres conflits internes à surmonter, ce défi inouï de faire vivre et agir ensemble un semi-orque, deux elfes, une Sorcière des Mondes Glauques et un ancien élève de la Confrérie des magiciens. S’ils y parviennent, combien périront ?»

Hello hellotoday parlons d’un petit nouveau de chez Scrineo : L’académie diplomatique d’Isuldain (ou le titre pas du tout long). C’est écrit par Arthur Ténor et c’est un auteur qu’on aimait bien quand on était enfant avec Kara mais dont on avait rien lu depuis des lustres. Et bien on a bien fait de s’y remettre car on a beaucoup aimé ! 

L’académie diplomatique d’Isuldain, à part être un titre un peu long, ça parle d’une bande d’ados (absolument insupportables) qui intègre la-dîte académie pour devenir des diplomates (juste là, pas de scoop). La diplomatie, chez eux, ça couvre pas mal de domaine et faut autant copiner avec les dragons, être un super guerrier que savoir manier les mots.

L’aspect “étudiants qui s’aiment pas mais qui sont obligés de travailler ensemble” était sympa à découvrir même si, on va pas se mentir, c’est quand même un peu vu et revu. Là, la fraîcheur vient du fait que le contenu de la formation diffère un peu, ainsi que les enjeux, puisqu’on tape dans la diplomatie (même si ça ratisse large). Et en soi, c’est assez intéressant d’angler plus sur la politique et les enjeux de pouvoir. Mais c’est pas encore assez poussé dans ce sens puisque l’intrigue, elle, reste très conventionnelle. Je trouve ça un peu dommage que nos héros n’utilisent pas plus de “diplomatie”, mais peut être que ça viendra par la suite.

Nos héros doivent dans un premier temps, s’acquitter les uns des autres, et dans un second temps déjouer les attaques terroristes qui ravagent la capitale. Comme d’habitude hein, les adultes en ratissent pas une et c’est aux mômes de se bouger les fesses. Ce bouquin ne passe donc pas à côté de certains clichés jeunesse, mais ça va, c’est bien fait dans l’ensemble alors on pardonne. J’ai bizarrement bien aimé les personnages mais attention, ce sont vraiment tous des têtes à claque. M’enfin du coup, ils sont marrants.

Autre point tout à fait marrant : l’écriture. On tape dans du level de fifou là. Tout le bouquin est en langage soutenu avec des expressions et mots que tu savais même pas que ça existait (avec ton bac +5). Du coup, avec Kara ça nous a fait rire. Et puis ça change un peu de ce qu’on lit d’habitude en jeunesseC’est pas pour autant incompréhensible hein en plus. Donc bon point pour nous ! (mais on conçoit que ça peut en être un mauvais pour d’autres).

En conclusion, nous avons beaucoup aimé ce premier tome, très rapide, dense et qui, sans être le summum de l’originalité, arrive à se différencier par bien des aspects. On sera très curieuse de lire la suite et on vous conseille dors et déjà ce début de série !

Sinon en faisant mes recherches pour cet article, j’ai vu qu’Arthur Ténor avait déjà écrit une série dans cet univers là : L’elfe au dragon. Je dis ça, au cas où ça intéresserait quelqu’un. Voilà.

~ Kin

Publicités

17 réflexions sur “Chronique n°178 : L’académie diplomatique d’Isuldain

  1. Ca me fait toujours tiquer quand il y a des mots archi compliqués dans les livres jeunesse, en général je les lis pour la détente, pas pour sortir le gros pote Robert. Après ça a l’air sympa le côté « école de la diplomatie », ça change des éternelles écoles de magie, de super-pouvoirs blablabla. J’avoue qu’il me tenterait presque mais les persos tête à claque ça a tendance à me rebuter haha

    • Oui c’est sûr mais j’ai pas trouvé que ça alourdissait trop non plus et puis c’est pas parce que c’est un livre jeunesse qu’on doit se contenter d’un sujet, d’un verbe et d’un complément donc du coup, c’est vraiment un point que j’ai trouvé appréciable, pour une fois. Après, je sais que ça a dérangé une pote donc c’est pas forcément gagné pour tout le monde c’est sûr ^^
      Et oui, l’aspect diplomatique est original, j’espère que ce sera plus développé par la suite. Quand aux persos, j’ai du mal aussi avec les têtes à claque, mais bon, là c’est beaucoup du second degré donc ça passe nickel !

  2. Le livre à l’air chouette mais c’est la couverture qui me fait de l’oeil, la femme en haut à gauche ressemble comme 2 gouttes d’eau à une actrice que j’adore ! Shay Mitchelle qui joue Emilie dans Pretty Little Liars.

    • Ah mais c’est possible que ce soit elle, puisque nous on suspecte celle du bas d’être Évangéline Lily (The Hobbit) xD. J’ai l’impression qu’ils ont pris des stock images de gens plus ou moins connu pour faire le montage ^^

  3. J’ai lu des avis plutôt mitigés sur le roman. Du coup, je sais pas. Surtout que si les personnages sont des têtes à claques, je vais pas accrocher. Dommage ça semblait prometteur.

    • C’est vrai qu’ils sont un peu relou, dans le sens forte tête et parfois un peu clichés. Mais après ça nous a pas tant dérangé alors que d’habitude c’est un truc qu’on supporte pas trop non plus.

  4. Je ne suis pas trop d’humeur à supporter des têtes à claque en ce moment, mais on verra bien par la suite si j’ai l’occasion de découvrir ce livre :) peut-être que j’aurai une bonne surprise !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s