Chronique n°198 : Orphéa Fabula

Orphéa Fabula et le cristal d’Osiris

Jeunesse

Auteur : Marie Alhinho
Date de parution : mars 2018
Maison d’édition : Poulpe Fictions

Quatrième de couverture : « Orphéa Fabula n’est pas une jeune fille ordinaire, c’est une espionne qui voyage à travers le temps. Sa mission ? Recueillir une série d’objets magiques, aux pouvoirs insoupçonnés. Sa première aventure la plonge dans l’Egypte des pharaons, pendant le règne de Néférousobek, où elle doit retrouver le Cristal d’Osiris. Ses pas la mènent du palais de la Reine à l’oasis de Fayoum, puis du temple d’Osiris jusqu’aux pyramides. Heureusement, elle n’est pas seule : son  ami égyptien, Fès, l’accompagne…tout comme Sphynx, son chat, embarqué par erreur dans l’aventure, et qui porte bien son nom ! »

Aujourd’hui on joue les espionnes avec Orphéa Fabula. C’est une série d’aventure publiée chez Poulpe Fictions, maison d’édition qu’on affectionne pour ses romans jeunesse intelligents, sensibles, drôles, tolérants, et pleins d’autres qualificatifs vachement cools. Pour le coup Orphéa Fabula est de cette même veine mais j’en ressors un peu déçue quand même, here we go !

Ici il est question d’une ado super espionne aka notre sus nommée Orphéa Fabula. Dans ce premier tome, on la suit dans son aventure pour retrouver une relique dans l’ancienne Egypte. Parce que la louloute, en plus d’être méga balèze (et d’avoir 12 ans), et bin elle voyage dans le temps aussi. Avec son chat (détail qui a de l’importance, je vous assure, surtout en Egypte).

Ca envoie du pâté, Orphéa est géniale, bien badass et l’histoire est prenante et intéressante (en plus de véhiculer de chouettes valeurs).

Mais, j’ai finalement trouvé qu’Orphéa était un peu trop fabuleuse. C’est une super gymnaste, intelligente, drôle, sympa… et elle se dépatouille toujours très (trop) facilement pour sortir de toutes ses péripéties. Il n’y pas vraiment de suspense, pas de petits frissons, Orphéa résout chaque problème en claquant des doigts (et avant même qu’ils apparaissent, du coup, en fait, il y a pas vraiment de problème).

J’ai trouvé ça un peu dommage parce qu’à mon sens, ça enlève beaucoup de piquant à l’histoire. Dans le même genre, j’ai trouvé qu’on passait un peu trop vite d’un élément à l’autre, d’une péripétie à l’autre, j’aurais peut être préféré qu’il se passe moins de trucs mais que cela soit plus développé, avec plus de retournements de situation, de suspense et tout ça quoi. Il m’a aussi manquée des explications, notamment sur la relique et le pourquoi du comment de la chose : parce qu’on ne sait pas pourquoi notre héroïne cherche un caillou magique et ni à quoi il va servir. C’est dommage, ça nous implique pas trop dans sa quête.

En définitive, je trouve que c’est un bon premier tome (que je recommande pour les plus jeunes) et j’ai passé un bon moment de lecture. Cependant, il me manque un peu de développements et de piquant. A voir pour la suite !

Kin

Publicités

7 réflexions sur “Chronique n°198 : Orphéa Fabula

  1. Oh que c’est choupi comme tout ! C’est long ? Je connais pas l’éditeur :D Sinon comme toi elle risque de vite m’agacer si elle sait tout faire, mais pour les loulous ça peut le faire (je dis pas qu’ils sont moins regardants mais pas loin XD)

    • Nan c’est pas très long, ça doit faire 200 pages avec des jolies illustrations de surcroît ! Ah mais il faut que tu les découvres, ils sont trop bien ! et oui, je conseille ABSOLUMENT pour tes petits chenapans !

  2. Hiii Poulpe Edition !
    J’ai vu passé cette saga il y a genre deux jours sur la chaine Youtube deTwoFaceLizzie et ça m’avait intriguée et tout et là ton article ! C’est le destin !
    Du coup pourquoi pas, même si le côté un peu facile m’embête un peu aussi :/
    Des BISOOOOOOOOUS !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s