[Corée du Sud #5] : Expérimenter la kpop en Corée du Sud

Vous avez été nombreux à plébisciter cet article (c’est absolument faux, personne n’en a jamais parlé, lol), donc le voilà ! En vrai, on voulait mettre cette partie dans l’article de Séoul, mais comme y’avait beaucoup à dire, elle a finalement le droit de briller de ses propres ailes (ou de voler de mille feus) dans son article solo.

La Kpop

Justement, parlons-en de la Kpop ! Pour ceux qui savent pas, c’est un genre de musique très populaire en Corée, c’est carrément une industrie là-bas (les plus gros groupes actuels sont BTS, EXO ou encore Twice). Du coup, être en Corée du Sud, c’est un peu l’occasion de pouvoir découvrir ou vivre ça pour de vrai ! Surtout que là, vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver des activités qui s’y rapportent. On a pas tout testé, mais voici quelques idées !

Assister à une émission/festival de kpop

Pour ceux qui s’y connaissent un peu, faut savoir que c’est très difficile de pouvoir assister aux émissions de kpop (organisée par les chaines de télé, y’en a pourtant facile 7 ou 8 chaque semaine) comme le Music Bank ou le Mcountdown, surtout quand on ne parle pas ou n’habite pas en Corée. Après moult recherches sur internet, on a fini par trouver des sites qui permettaient d’assister simplement (moyennant finances quand même) à des shows ou des festivals (on dit des festivaux ?), avec des accès réservés la plupart du temps aux étrangers.

Bref, tout ça pour dire qu’à la base, on s’était inscrit pour voir une émission (The Show SBS), mais comme elle a été annulée (ça arrive rarement, c’est en fonction des grilles de programmation des chaines, mais vous êtes remboursés, vous inquiétez pas), on s’est finalement inscrite à nouveau pour un festival (le INK Incheon kpop Festival).

Grand bien nous en a pris, car c’était grave cool. Pour une petite trentaine d’euros par personne (28€ pour être exact), le voyage était tout organisé (réservé aux étrangers, en partenariat avec l’office de tourisme d’Incheon) : on a eu droit à l’aller-retour en bus jusqu’au festival (il était à Incheon, en périphérie de Séoul), pause touristique dans le plus vieux marché d’Incheon avant le concert et en prime on a eu des goodies (un CD de kpop, un éventail, un carte de métro, des petits sacs). Comme c’est organisé, vous allez vous retrouver avec plein d’autres touristes (et étudiants étrangers), et vous pouvez vous faire des potes le temps d’une après-midi ! Si vous avez l’occasion (y’a pas des festivals tous les jours) on vous y recommande chaudement ! (pour info les périodes des festivals c’est l’été et la fin de l’année).

On s’est retrouvé dans un immense stade et comme le festival était organisé par la ville pour le tourisme et bien les étrangers avaient leur siège juste devant la scène tandis que les coréens étaient relayés dans les gradins. C’était une ambiance très marrante, les fandoms chantent quand vient le tour de leur groupe préféré. Il y avait aussi beaucoup de lightsticks et c’était fort joli. On a vu pas mal de groupes, mais les plus connus étaient Red Velvet, NCT, Nu’est W, B.A.P et AOA.

La SM Tower (Seoul, Gangnam)

A côté du COEX (le fameux centre commercial avec la bibliothèque ultra fancy), se trouve la SM tower, le musée dédié à une grosse société de production de kpop : SM Entertainment. L’entrée est un peu chère, mais le musée est très intéressant : costumes, décors, studio d’enregistrement, concept design, albums,… Au dernier étage il y a le café et la boutique qui sont accessibles gratuitement. Les chaises et tables du café sont dédicacées par les artistes de la SM, et les pâtisseries sont inspirées par les chansons et concepts des groupes. C’est très sympa à faire mais surtout si vous connaissez déjà les groupes.

Le musée des musiques populaire (Gyeongju)

Un musée pas du tout à Séoul mais à Gyeongju qu’on a eu l’occasion de visiter (par hasard). Pour le coup, vous n’êtes pas obligés d’être adeptes de la kpop ou quoique ce soit, c’est vraiment un musée sur la musique populaire coréenne au sens large, qui retrace toute son histoire. On a vachement aimé, on était vraiment pas beaucoup à s’y balader et il y a plein de choses à faire : lancer les disques des artistes, s’amuser avec des installations interactives, jouer des instruments… Si vous passez dans le coin, on vous le conseille !

Le Noraebang (ou karaoké)

En Corée, il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de salles de karaoké (ils s’appellent noraebang là bas). Au départ, on avait un peu peur d’y entrer parce que déjà, c’est écrit tout en coréen et que les enseignes étaient souvent devant des escaliers un peu glauques. On a pris notre courage à six mains (on était trois) et on a finalement poussé la porte d’un de ces noraebang (après avoir descendu un petit escalier assez glauque). La petite madame qui nous a accueilli était très contente de nous voir (on était sûrement les seules clientes de la journée), si bien qu’elle nous a rajouté une heure de temps gratos (nous déjà, on pensait qu’on allait même pas y rester 30 minutes).

Et bin, au début c’est un peu chelou mais après un petit temps d’adaptation c’est très marrant. Bon par contre faut se battre avec le manuel parce que c’est tout écrit en coréen et que c’est pas easy à déchiffrer tout ça. La plupart du temps, vous pouvez trouver un menu anglais avec des chansons occidentales mais où est le fun alors ? On vous conseille donc de rester sur les chansons coréennes parce que de toute façon, quelque soit la langue, vous allez faire du yaourt (faîtes pas genre, on vous connait).

On a beaucoup aimé cette expérience et franchement, ça aurait été dommage de passer à côté. Sachez d’ailleurs que c’est une activité très typique et prisée des Coréens.

Les street performance

Dans les quartiers à la mode des grandes villes, vous pouvez tomber assez fréquemment sur des performances de rue. Que ce soit des dance cover, des chanteurs avec leur guitare, des chanteurs sans leur guitare, des jeunes, des moins jeunes on trouve un peu de tout. Vous avez de grandes chances d’en croiser si vous vous rendez un samedi soir à Hongdae. Nous on en a aussi beaucoup vu à Busan, à côté du pont et sur Haeundae (une plage so fancy).

Sur la plage de Haeundae (Busan)

La route de la Kpop (Séoul, Gangnam) et visiter les buildings des compagnies

Il existe une « route de la kpop » à Séoul. Bon, pour tout vous dire, elle est peut être un peu surfaite (elle est même grave surfaite). On vous conseille uniquement si vous êtes fan de kpop (des années 2012), parce que concrètement y’a pas grand chose à voir à part des petits ours (tigre ? panda ? tourterelle ?) à l’effigie de certains groupes. Par contre, ce qui est un peu plus fun, c’est de passer devant les buildings des fameuses compagnies d’idoles. Il y en a pas mal dans le quartier Gangnam. Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut être apercevoir le dernier groupe à la mode ? (Nous on en a pas vu lol). Ah oui,on a pas pu s’y connecter sur place mais il existe un site qui permet de découvrir les différents (et nombreux) lieux sur le thème des kstars.

Acheter des CD ou goodies de Kpop à Séoul

Naïvement on pensait qu’on allait pouvoir acheter des CD de nos kpopeurs préférés les doigts dans le nez. Que chaque magasins auraient sa devanture avec tous les albums de BTS. Et bin NON. Genre ça se fait pas. Et pourtant les têtes des idoles sont placardées partout dans les rues sur des affiches publicitaires (ou de fans pour leur souhaiter leur anniversaire par exemple (wait what)). Du coup, pour trouver des albums de kpop, il faut aller dans des lieux bien spécifiques (cependant, vous pourrez peut être en acheter dans des grandes surfaces ou magasins spécialisés type Fnac). Et pour cela il y a le quartier de Myeongdong et en particulier le marché souterrain. Là, vous allez pouvoir vous balader entre les stands qui proposent goodies ou CD. Attention aux prix parce que ça peut fluctuer (beaucoup) entre les différents magasins.

Retrouvez nos autres articles sur la Corée du Sud par ici !

Kara et Kin

Publicités

16 réflexions sur “[Corée du Sud #5] : Expérimenter la kpop en Corée du Sud

  1. J’aime toujours autant vos articles touristiques, même si je suis pas une connaisseuse du tout en Kpop (j’ai vu des fans complètement cinglées sur twitter qui harcelaient des gens qui aimaient pas, ça m’a fait trop peur oO)
    Des bisoooous, merci pour l’immersion grave trop cool ♥

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s