Chronique n°213 : Les Noces de la renarde

Les  Noces de la renarde

Fantasy

Auteur : Floriane Soulas
Date de parution :  mai 2019
Maison d’édition : Scrineo

Quatrième de couverture : « 1461, Japon. Hikari, une mystérieuse jeune femme, vit avec ses sœurs dans une forêt peuplée de petits Dieux de la province d’Izumi. Fascinée depuis toujours par les humains, elle s’intéresse de près aux villageois installés au pied de la montagne, et plus particulièrement à Jun, l’un des bûcherons. Mais le contact avec les hommes est formellement interdit par son clan…« 

C’est le retour de Floriane Soulas sur le blog, souvenez-vous, j’avais bien aimé son premier bouquin, Rouille, sans pour m’en rouler par terre et bin j’ai bien fait de retenter parce que, pour le deuxième, c’est une franche réussite !

Déjà, je pose le contexte, parce que je l’ai trop aimé : on a deux histoires qui se lient, une dans le Japon féodal et une au Japon actuel. Dans les deux, il est question de créatures (diverses) du folklore nippon (kami, yokkai, etc.). Bon, on vous bassine suffisamment avec la Corée du Sud mais sachez aussi qu’on est très très férues de la culture japonaise alors déjà ça commençait quand même vachement bien.

On suit deux héroïnes, une dans chaque époque, la première est une kitsune (une femme-démon-renarde, (#Naruto)) qui vit avec son clan dans les montagnes et qui est fascinée par les humains. La seconde, c’est une lycéenne tokyoïte qui voie les esprits et qui est en quête d’identité.

J’ai beaucoup aimé la mise en place de l’univers, la description des deux mondes et comment sont présentés les créatures et petits dieux. C’est dense, riche, réel et ça fait bien rêver. Comme je l’ai déjà dit, je pense que c’est la facette du bouquin que j’ai le plus apprécié.

Mais ne vous inquiétez pas, l’histoire n’est pas en reste pour autant. On suit d’un côté la vie d’un clan de kitsune et de l’autre, l’enquête de la jeune Mina qui cherche à élucider des meurtres de yokkais dans la capitale.

J’ai quand même deviné quelques éléments de l’histoire, il y a des trucs qui m’ont pas franchement surprise mais j’ai quand même pris beaucoup de plaisir à les découvrir. Bon par contre, arrivée aux trois quarts, je sais pas ce qui s’est passé mais ça a commencé à moins me passionner, j’ai eu un moment de mou. Peut être parce que justement, je voyais trop les choses se profiler (du moins, du côté de notre kitsune) et que ça me frustrait un peu les choix qu’elle pouvait faire (mais meuf, le destin n’est pas inéluctable ! #ahsi? #maisnan!).

J’ai préféré le style et l’écriture de ce roman à Rouille, je le trouve plus abouti en tout point, c’était parfait et ça m’a fait voyager. D’ailleurs, avec Kara on va au Japon cette année. Hé oui, on va vous rebassiner avec un pays asiatique.

Bref, ce roman était fort fort cool, j’ai beaucoup aimé, en particulier son ambiance et son contexte qui servent très bien l’histoire (ou l’inverse). Je vous le conseille bien sûr, que vous aimiez ou non la culture nippone !

~Kin

Publicités

36 réflexions sur “Chronique n°213 : Les Noces de la renarde

  1. Oh que tu as en parles – vraiment – bien ! Je pense que je découvrirai la plume de Floriane Soulas avec ce titre-ci. Et puis je sais que potentiellement, je peux aussi avoir un coup de mou (et parfois de le savoir permet qu’il ait moins d’impact).

  2. Il faut que je l’achète :)
    Tout le monde dit qu’elle s’est amélioré, ça donne envie :)
    Sans être fanatique du Japon, je pense que l’ambiance va me plaire!
    Et bon futur voyage les filles!
    Des bisous à vous ;)

  3. Ah ben sympa ! Je reprochais un peu ce côté prévisible dans Rouille, donc je m’y attends pour celui-ci aussi… Mais j’avoue que la couverture est très alléchante, et l’ambiance aussi :) Je me tâte encore un peu :D

  4. J’ADORE LA PHOTO (voilà c’est dit j’arrête de fangirler maintenant hihi) Je ne sais pas si j’achèterais Rouille et La Renarde (malgré des couvertures de dingue) mais si ils sont dans ma médiathèque, il se pourrait que je me laisse tenter hehe

  5. Il a l’air trop chouette ! j’avais déjà beaucoup aimé Rouille (plus que toi je pense^^), et comme j’aime aussi beaucoup le Japon et ses traditions, je pense que ça peut carrément le faire ! =D
    Contente que tu aies passé un super bon moment, dommage pour le coup de mou tout de même ^^
    Et sinon, je suis toujours oké pour une petite place dans vos valises pour Tokyo ! =D
    Des bisous ♥♥

  6. Je suis du même avis que toi ! J’ai beaucoup aimé l’ambiance qui s’en dégage, comme dans un conte, ça m’a beaucoup plu :) Oh mais bassinez nous avec le Japon, faites plein de photos pour nous faire rêver ! Ça me va :D

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s