Chronique n°221 : Déracinée

Déracinée

Fantasy

Autrice : Naomi Novik
Date de parution : 2016
Maison d’édition : Pan Books

Quatrième de couverture : Pour les protéger des forces maléfiques du Bois, les habitants d’un village peuvent compter sur le Dragon, un puissant mage. Mais en échange, ils doivent lui fournir une jeune fille qui le servira pendant dix ans. L’heure du prochain choix approche et Agnieszka est persuadée que le Dragon optera pour Kasia, belle, gracieuse et courageuse, tout ce qu’elle n’est pas. Mais Agnieszka se trompe…

Kara m’a offert ce bouquin pour mon anniv et comme j’en avais pas mal entendu parler, j’avais quelques attentes et j’espérais bien que ça allait moult me plaire. J’avais un peu peur de certaines remarques, notamment sur la lenteur de l’action. Et bin mes petits gars, je peux vous le dire : c’était franchement trop cool !

Dès le départ, je l’ai senti, genre quand tu commences à lire et que direct, ça t’emmène ailleurs. J’émets toujours des petites réserves parce que même si ça commence bien, ça peut toujours te larguer en chemin. Là ce ne fut pas le cas : tout était bien (ou le moto de cette chronique).

On se retrouve dans un monde médiéval très proche de ce qu’on peut avoir dans les contes de Grimm ou leurs réécritures. C’est un univers tout à fait classique mais TELLEMENT bien fait. Merci bien. Notre héroïne c’est Agnieszka, elle n’a rien de particulier à première vue. Elle vit dans un petit village en bordure d’une forêt très vilaine (je vous avais dit que c’était conventionnel) et dont le vallon est protégé par un magicien très fort et mystérieux (re je vous avais dit que c’était conventionnel).

J’ai pas envie de vous spoiler plus (même si c’est écrit dans le résumé) sur l’histoire. Bon mais dans tout ça, pourquoi c’est si bien ? Parce que ça ne reste pas qu’en surface, il y a un millier de détails qui font vivre le truc, qui le rendent crédible. Que ce soit sur le développement des personnages, les descriptions des lieux, les petites anecdotes en passant… Et en même temps, c’est suffisamment bien fait pour pas t’assommer non plus, tout est savamment dosé pour faire un liant ou chaque élément à sa place. Ça rend l’histoire évidente et ça fait grave plaiz’ (cette expression a été votée caduque depuis 2006).

J’ai adoré les nuances, les personnages (même si pour moi, Kasia est un peu trop en retrait par rapport à tous les autres), les intrigues et leurs résolutions. C’est un petit pavé mais je l’ai vraiment savouré. Bon, par contre, j’ai eu une petite perte de vitesse pour le dernier quart, je sais pas ce qu’il s’est passé. Ça m’avait fait pareil pour un autre bouquin que j’avais aimé, ça va peut être devenir un syndrome, peut-être parce que j’ai pas envie de les finir, je sais pas.

Bref, je connaissais pas du tout l’autrice mais j’ai été tout à fait enchantée par Déracinée, je prévois donc de passer sa bibliographie au peigne fin héhé. Je vous conseille fortement ce bouquin !

Kin

Publicités

40 réflexions sur “Chronique n°221 : Déracinée

  1. Je n’ai pas trouvé les personnages si développés que ça. En dehors de l’héroïne les autres sont survolés surtout le Dragon que je n’ai pas tellement compris. Mais j’ai vraiment adoré l’univers et le Bois surtout même si j’ai un peu peiné. Moi c’est justement le dernier tiers qui m’a totalement accrochée!^^

  2. Je suis trop contente de lire que tu as aimé ce bouquin qui fait partie de mes favoris ! Il était tellement bien, lent oui probablement mais ça ne m’a nullement dérangée non plus tant j’ai pu le savourer :)

  3. Oh j’adore les réécritures de contes 😍 Je suis totalement d’accord avec toi, j’aime pas trop quand l’histoire reste trop en surface. J’aime quand il y a pleins de petits détails partout, c’est ce qui fait la différence.

  4. Ma meilleure amie l’a lu il y a peu et a adoré aussi ! Et comme j’ai prévu de le lire en Octobre, je suis bien contente hé !
    J’espère que j’aimerai autant que vous du coup
    Bisous belette ! ♥

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s