[Japon#2] Les Pokémon Centers et les autres magasins cools (feat. des trucs bien trop mignons)

Hello les petites crevettes ! En fin d’année dernière (en novembre pour être exactes), on vous a bassiné sur nos réseaux avec notre voyage au Japon, il est grand temps de vous en parler sur le blog ! (ça a même déjà commencé) Comme pour la Corée du Sud, on prévoit une série d’article (et comme pour la Corée du Sud, avant que vous le demandiez tous en commentaire, oui, on vous en prépare un sur la nourriture). Mais pour l’heure, on vous parle de nos boutiques préférées ! (parce que nous sommes très matérialistes lol).

Disclaimer : attention, il y a beaucoup de parenthèses dans cet article ! Elles ne devraient toutefois par développer de comportement agressif à votre égard, mais évitez tout de même de leur donner à manger après minuit.

Les Pokemon Centers

On fait partie de la génération Pokemon, on joue aux jeux vidéo et au jeu de cartes qu’on collectionne également à l’occasion. Du coup, s’il y avait bien une boutique qu’on voulait pas louper en venant au Japon, c’était bien sûr le fameux Pokemon Center.

Ikebukuro

En vrai, il y en a un peu partout, par exemple à Tokyo, on a visité celui d’Ikebukuro (dans le centre commercial Sunshine), celui de la Sky Tree et enfin on a fait l’ouverture de celui de Shibuya qui se trouve dans le centre commercial Parco. Sans oublier celui de la gare centrale d’Osaka, qu’on a aussi beaucoup pratiqué uhu. C’était devenu une habitude (gotta catch’em all), on se devait de faire tous (TOUUUUS) les Pokemon center qu’on trouvait sur notre chemin.

Tu voudrais devenir maître (Pokémon !) Tu es prêt à tout pour qu’enfin (ça cartonne !)

L’ouverture d’un Pokemon Center

On a eu la chance de faire l’ouverture d’un Pokemon Center au centre commercial Parco à Shibuya.

Attention, c’est le retour (tant attendu !) des anecdotes de voyage de mémés Kin & Kara. Kara avait noté la visite du centre commercial dans notre planning de Shibuya mais quand on est arrivé devant, il était tout fermé et encapuchonné dans des travaux ! Cependant, il y avait une armada de gens sur place qui distribuaient des tracts et criaient des choses en japonais. On a mené notre petite enquête (à savoir demander un tract à quelqu’un payé pour les donner, c’était dur), et on a vu que le centre commercial faisait son grand opening pendant notre séjour !

Du coup, on est revenu le jour J (notre dernière soirée à Tokyo) et c’était quelque chose ! Il y avait tellement de monde ! On a fait la queue pour rentrer dans le centre commercial puis pour les escalators et monter dans les étages. Mais là encore, on n’était pas au bout de nos peines puisque le sixième étage, celui qui nous intéressait le plus, était pris d’assaut.

Et pour cause, il y avait des boutiques exclusives ou très appréciées : le Pokemon Center, les stores Nintendo, Capcom, Shonen Jump, etc (on a même trouvé une boutique sur Digimon, c’est dire) et forcément il y avait des goodies inédits et exclusifs associés à chaque boutique pour l’occasion.

On a mené notre deuxième enquête pour rentrer dans le Pokemon Center (bin oui, qu’est ce que vous avez pas compris dans « il y avait des goodies inédits et exclusifs  » ? On allait pas passer à côté d’une carte Pikachu gratuite et collector !) et on s’est retrouvé à redescendre les six étages pour remonter par un petit escalier de secours, parce que c’était là qu’on y avait mis la queue. C’était fort drôle et on a bien ri ! Bon par contre, on n’a pas pu faire les autres stores car pareil, il fallait faire la queue (pendant 3 h) ou avoir un ticket (la plupart déjà tous épuisés), ça nous portait peine et c’était plus notre priorité, vu qu’on avait déjà eu notre graal.

En tout cas, faire l’ouverture d’un centre commercial était pas quelque chose qu’on pensait aussi incroyable mais c’était un vrai événement là-bas !

Bref pour en revenir à nos Wattouat, c-à-d aux Pokemon Centers (j’espère que l’anecdote vous a plu, elle était hyper longue), pour tout vous dire, on était un chouïa déçues (et pourtant on y a passé nos vies lol). Déjà au niveau de la présentation. Si celui de Shibuya envoyait plutôt du paté (le Mew dans sa bulle, le pokedex géant et interactif), il y avait pas non plus masse de mise en scène ou d’innovations technologiques un peu cool dans les autres. Par contre, chaque Pokemon center a des pokemons associés avec des statues d’eux, c’est chou. Et puis les vendeurs ressemblent à des dresseurs pokémon et ça, c’est la classe.

Ensuite : les prix. Olala, c’est tellement cher ! Bon tout est cher au Japon mais ça te fait relativiser pas mal et ça nous a freiné dans nos achats et a douché notre enthousiasme.

Enfin, la variété des collections. Je pense qu’on y est peut-être pas allées dans une bonne période mais il n’y avait pas de collection vraiment incroyable. Déjà, assez peu de choses sur le nouveau jeu Pokémon (qui sortait pendant notre séjour) et les collections présentes ne nous intéressaient pas tant que ça.

Au final, on a donc pas tant acheté de goodies (mais quand même environ 20kg, vous inquiétez pas) dans les Pokemon Centers. Mais c’est tout de même des boutiques très cool qu’on aimerait bien voir par chez nous, dis !

Les Disney Store

Disney est partout ! Et au Japon aussi ! Certaines boutiques sont particulièrement jolies et bien mises en scène, notamment celle de Shibuya, avec sa devanture de château ! Il y en a beaucoup plus qu’en France mais ils restent quand même assez semblables au niveau des produits même si il y a plus de collections exclusives.

Les boutiques Sanrio

On est pas des très grandes fan d’Hello Kitty mais Kin s’est découverte une passion (insatiable) pour une de ses acolytes : Kuromi. Du coup, à chaque nouveau store Sanrio, c’était l’arrêt obligatoire pour s’extasier devant sa petite frimousse absolument trop choupinouille (oui d’ailleurs c’est Kin qui écrit là, ça se voit ? Uhu). C’est une véritable institution là-bas tout l’univers Hello Kitty et en plus des boutiques officielles, ils font de nombreuses collaborations avec tout et n’importe quoi et genre il y a beaucoup beaucoup beaucoup d’Hello Kitty partout. (ndlr : c’est d’ailleurs pareil avec Pokemon).

Kuromi choupie

Si vous êtes allergiques aux mignonneries et trucs cute, passez votre chemin parce qu’une boutique Sanrio, ça va vous faire faire des cauchemars. Outre les prix exorbitants, elles sont pourtant parfois sympas dans la mise en scène. On vous conseille donc d’en visiter une ou deux.

Kin a testé une loterie dans une boutique Sanrio, c’est quelque chose qui se fait beaucoup au Japon : il y a une petite collection dédiée et tu paies une somme pour piocher un numéro et tu obtiens l’item qui correspond dans la collection. Kin a payé environ 7€ et elle était contente d’être tombée sur la petite peluche (Kuromi, toujours, vous suivez bien) et pas la machine à Popcorn qui aurait été relativement plus difficile à faire passer à l’aéroport.

Les grands magasins de jouets, mangas, figurines, etc.

Il y en a beaucoup, notamment dans le quartier de Akihabara. Ils sont sur plusieurs étages et on y trouve beaucoup de figurines manga ou issues de la culture pop. C’est l’idéal pour les collectionneurs. Ou pas, car je suppose qu’on peut facilement y dépenser une fortune. Faut faire attention dans ces magasins, vous pouvez rapidement vous retrouver à un étage avec des figurines ou des goodies un peu louches (voir carrément dégueulasses). Lisez bien les plans à l’entrée !

Sinon, il y a également beaucoup de magasins de jouets pour enfants (donc sans trucs trop louches à l’intérieur lol), sur 50 étages (presque) et c’est aussi super marrant à visiter ! Il y en a un à côté de la gare de Ueno et sur Omotesando (c’est d’ailleurs le seul magasin qu’on a fait sur omotesando mdr).

avec un étage spécial Kirby !

Tower Records

Un magasin de musique ! Situé à Shibuya, on peut difficilement le louper, il est tout jaune ! A l’intérieur plusieurs étages consacrés à différentes sortes de musique, principalement japonaise (si vous voulez de la kpop, vous pouvez en trouver ici !). Des happenings et mini-concerts y sont souvent organisés, on vous conseille de checker les prochains events sur le site avant et de faire matcher votre visite ! Nous on a assisté à un concert d’un groupe d’idoles coréennes dont on se souvient plus le nom.

Gashapon et pochette surprise

On trouve des Gashapon un peu partout au Japon, mais souvent dans les magasins sus-mentionnés et dans les quartier un peu geek/otaku . C’est marrant car certaines collections sont locales et se trouvent uniquement dans certaines villes. Pour les collectionneurs, ça doit être génial (ou l’enfer lol), et du coup, ça permet d’avoir des petits souvenirs à moindre prix (Pikachu sur la Skytree, Pikachu à Kyoto, …).

Et c’est tout pour aujourd’hui ! Mais, c’était déjà fourni comme article non ? Et vous, il y a des magasins qui vous font envie au Japon ? Lesquels vous ont marqué si vous y êtes déjà allé ? 

17 réflexions sur “[Japon#2] Les Pokémon Centers et les autres magasins cools (feat. des trucs bien trop mignons)

  1. Whaou! Trop cool! *-*
    C’est un rêve pour moi d’aller au Japon avec mon copain! Et les magasins que vous avez présenté (à part ceux d’Hello Kitty) seraient certainement des choses que nous ferions aussi!♥

    • Pareil, c’était un gros projets depuis de nombreuses années pour nous ! :D
      Ils sont difficiles à louper pour la plupart, donc vous risquez certainement de tomber dessus à un moment ou à un autre de toute façon ! ^^

  2. Ah là là, ça donne tellement envie toutes ces photos *o*
    Je passerais des jours entiers à tout visiter rien que pour les magasins : entre les jeux vidéo, les mangas et tout objet mignon, il y aura trop de tentations o/
    Bon, c’est moins cool pour les prix, mais au moins ça évite les achats compulsifs !

  3. Super intéressant à lire, je ne connais pas du tout cet univers parce que ça ne me plait pas des masses, mais c’est passionnant de voir tout ce qui existe à ce sujet au Japon, c’est vraiment un monde à part ! Et votre enthousiasme est très mignon à lire :D

  4. Olala, ça donne envie d’aller voir ça en vrai et de faire flamber son porte monnaie ! *w* Ca l’air tellement bien ! Dommage qu’on ‘n’ai pas ça en France… Merci pour ce compte rendu et clichés qui font envie ! <3

  5. Pingback: Juin 2020 – Au Bazart des Mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s