Chronique n°264 : La Voie des Loups

La Voie des Loups

Jeunesse

Autrice : Maylis Daufresne
Date de parution : juin 2020
Maison d’édition : Magellan&Cie

Quatrième de couverture : La nuit s’attarde dans les coins et recoins de la longère familiale lorsque Lodoïs sort, chaussures à la main, baluchon sur l’épaule. (…) La brume s’enroule en écharpes ouatées autour des pins et des cyprès, la terre somnole encore sous un ciel uniforme. Pourtant ils sont là. L’enfant n’a point besoin d’étoiles au firmament pour les deviner, les sentir, les entendre presque. Les loups, tapis aux portes du village, rôdant sous les remparts.

Une nouvelle parution pour les éditions Magellan & cie ! J’avais été plutôt emballée par les deux premières l’année dernière et un petit nouveau vient rejoindre la collection ce mois-ci ! Il s’agit de La Voie des loups, merci donc à la maison d’édition pour l’envoi.

Dans ce nouveau roman, on se retrouve dans un petit village à suivre Lodoïs, un enfant poursuivi par des loups qui part sur un coup de tête dans la forêt pour retrouver des gamins aux yeux gris. En vrai, ça a du sens un peu quand on le lit même si là pas trop.

C’était une chouette lecture, le texte est super poétique même s’il est un peu compliqué parfois (surtout pour des enfants), du coup, ça lui donne un côté vieux conte. C’est très court, on suit Lodoïs dans un voyage un peu initiatique à travers divers paysages (l’océan, la forêt…). Il lui arrive plein de péripéties qui lui font découvrir des valeurs ou ses propres forces.

Après, j’ai aussi trouvé que c’était un peu froid. C’est joliment écrit et tout mais il y a une sorte de détachement justement par rapport aux personnages ou à l’histoire qui fait que je me suis pas sentie très concernée. Je me suis pas attachée à notre petit Lodoïs ou à ses amis, c’est un peu dommage parce que je pense qu’il m’aurait pas fallu grand-chose pour que ce soit le cas, juste un peu de développement dans ce sens. Au final, on ne sait pas grand-chose du héros ni de sa famille, son village ou quoique ce soit. Je pense que c’est voulu pour vraiment se recentrer sur son voyage et sa quête mais je suis restée un peu sur ma faim.

En définitive, un nouveau chouette roman dans cette collection qui mérite le détour ! Ici on est plus dans la poésie avec une ambiance assez sombre qui fait vraiment penser à un conte.

~Kin

10 réflexions sur “Chronique n°264 : La Voie des Loups

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s