Chronique n°265 : Nixi Turner, T.5 : Le roi des Aulnes

Nixi Turner et le Roi des Aulnes

Jeunesse

Autrice : Fabien Clavel
Date de parution : août 2020
Maison d’édition : ♥ Le Chat Noir

Quatrième de couverture : Nixi doit affronter son ennemi, le Roi des Aulnes, mais elle ne sait pas que quelqu’un l’espionne. Tous les élèves pensent que Jennifer est folle, cependant l’adolescente est loin d’être bête et a vite compris que Nixi n’est pas une fille comme les autres. Depuis la rentrée, des choses étranges se produisent et Jennifer compte bien découvrir toute la vérité.

On finit la série des Nixi Turner ! Ah c’est la tristesse tellement c’était bien ! Donc aujourd’hui, on parle du dernier tome qui nous a été envoyé par les éditions du Chat Noir, merci beaucoup !

La série des Nixi Turner fait partie de la collection des Chatons Hantés, pour rappel, il s’agit de romans jeunesse horrifiques, destinés principalement aux 8-12 ans. Leur particularité, c’est qu’ils abordent toujours des thèmes sociétaux forts et importants, chaque tome tourne autour d’un personnage avec une problématique : anorexie, harcèlement scolaire, racisme, maladie… Dans ce tome-ci, c’est pareil, je veux pas trop spoiler parce que c’est un élément de l’intrigue mais rebelotte on aborde un nouveau sujet pas forcément très jojo (le haricot).

Et une nouvelle fois, la magie opère, on retrouve donc notre bande des therioctones retourne au combat contre les croque mitaines ! Comme d’habitude, on accueille une petite nouvelle, Jennifer, dans la bande sur laquelle se centre notre croque mitaine, à savoir le Roi des Aulnes.

J’ai trouvé la problématique un peu plus confuse dans ce tome-ci, Jennifer va voir un psy pour des “crises” mais on en sait pas beaucoup plus et je me souviens plus trop comment c’est déjà abordé dans les tomes précédents, j’aurais bien aimé en savoir plus là-dessus. Par contre, au niveau de l’attaque du croque mitaine, ça ça m’a mis mal un peu, c’est dur je trouve mais c’est bien d’en parler et la série a cette vocation donc bon (spoile sur le thème :  la maltraitance). Après, c’est vrai que comme c’est l’ultime tome, on s’appesanti moins sur le personnage de Jennifer, et c’est presque un peu rapide son combat contre son croque-mitaine.

J’ai adoré retrouver tous les personnages pour une ultime aventure, Nixi montre plus de faiblesses mais ses potes sont là pour la soutenir. J’adore les traits d’humour des uns et des autres, ça me rend toute triste que ce soit la fin. Ils sont tous trop choupis et ils vont me manquer !

Pour résumé, j’ai adoré ce dernier tome, comme tous les autres d’ailleurs et je vous encourage toutes et tous à découvrir cette série (et cette collection), et à faire tourner à vos frères, vos soeurs, vos voisins, vos tantes et tout le tintouin, wesh.

Kin

9 réflexions sur “Chronique n°265 : Nixi Turner, T.5 : Le roi des Aulnes

  1. J’ai un peu moins aimé ce tome. En revanche, je te rejoins sur la saga, je la conseille pour des enfants et adolescents. Elle est plutôt bien faite malgré quelques petits défauts mais rien de grave non plus. Je suis en train de rédiger ma chronique.

  2. Entièrement d’accord avec toi sur la rapidité du traitement du croquemitaines avec Jennifer, c’était parfois un peu plus confus, j’ai trouvé. Mais j’ai quand même apprécié ma lecture :)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s