Chronique n°267 : Les rats dans les murs

Les carnets de Lovecraft : Les rats dans les murs

Horreur, beau livre

Auteur et illustrateur : Lovecraft et Armel Gaulme
Date de parution : août 2020
Maison d’édition : Bragelonne

Quatrième de couverture :En 1923, l’héritier des de La Poer entend réinvestir le prieuré d’Exham, une demeure familiale longtemps abandonnée. Située au sommet d’une falaise surplombant la vallée et drainant les superstitions les plus obscures, la bâtisse semble cristalliser la malédiction qui pèse depuis toujours sur la longue lignée des de La Poer. Après l’avoir entièrement restauré, son nouveau propriétaire espère réhabiliter le majestueux édifice. Mais ses projets vont soudain être ébranlés par d’étranges événements : et si le prieuré était en réalité bâti sur des fondations infestées par les rats et hantées par d’antiques civilisations ?

Merci à Bragelonne pour l’envoi de ce service presse.

Il s’agit d’une nouvelle de notre cher (lol) Lovecraft, illustrée par Armel Gaulme ! Le livre objet est super joli, il est relié cousu avec un papier qui est si doux qu’on pourrait tout à fait dormir dessus.

C’est une nouvelle que je n’avais pas encore lu (en même temps, l’auteur en a au moins cent quinze mille sous le talon) qui prend place en Angleterre et dans laquelle on retrouve un manoir hanté, une malédiction familiale et un chat noir. Rien qu’avec ça, on est déjà à 35/20 niveau horreur, on est d’accord ?

On suit un petit monsieur qui récupère le manoir de sa famille et s’y installe après l’avoir retapé. Bien sûr, il y a plein d’histoires autour de cette maison, dont certaines remontent à très très très longtemps. En gros, ça a toujours été un lieu chelou et pas très hypant pour les paysans du coin.

Forcément, hein, vous le voyez venir, tout le suspense va se centrer autour des phénomènes paranormaux qui vont un peu ébranler l’esprit cartésien de notre héros. MAIS ENFIN, SACREBLEU, IL Y A T-IL DES RATS DANS CES FOUTTUS MURS ? (c’est à peu près ce que tout le monde se demande)

J’ai bien aimé cette histoire, ça ressemble beaucoup à ce que j’ai déjà pu lire de l’auteur, dans la narration, et comment est amenée la chute (qui est très chouette d’ailleurs). La tension monte au fur et à mesure… et il sait bien y faire le petit bonhomme (oui je parle de Lovecraft là). Bon, j’ai pas trop trop peur dans les bouquins généralement donc je peux pas vous dire si c’est horriblement angoissant car je suis pas une référence en la matière.

La particularité du bouquin ce sont les croquis de notre fameux illustrateur Armel Gaulme (ce livre fait d’ailleurs partie d’une collection de plein de nouvelles) et bin c’est fort joli et ça apporte beaucoup pour visualiser les choses et rentrer encore plus dans cette ambiance glauque et malsaine.

Par contre, j’ai pas trop compris pourquoi les croquis étaient gris et pas noir, je trouve ça dommage parce qu’on voit moins les choses, ils sont moins évidents à “lire” car il n’y a pas beaucoup de contraste. Surtout que dans les dernières pages, il y a des illustrations noires donc je vois pas pourquoi c’est pas comme ça partout.

Donc en définitive, une nouvelle intéressante, dans la même veine que le reste de la production de l’auteur avec de belles illustrations crayonnées. L’objet livre est très réussi. Je conseille donc pour les afficionados de Lovecraft ou pour un petit cadeau en passant (ou restant) !

Kin

6 réflexions sur “Chronique n°267 : Les rats dans les murs

  1. J’apprends petit à petit à découvrir Monsieur Lovecraft, et plus j’en lis, mieux c’est ! *.*
    Par contre j’ai une nette préférence pour les récits illustrés, ceux avec plein de cachet (comme ceux de la main de François Baranger chez Bragelonne, une pure merveille).
    Je ne connaissait pas ce récit-là et j’avoue que les histoires de fantômes, ça me botte à fond – alors en plus si c’est du Lovecraft … ;-).
    Allez, si je le crois en librairie, ce sera peut-être un craquage ! Je sais pas si je dois te remercier, LOL !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s