[Japon#3] Tokyo, les autres trucs cools qu’on a pas encore évoqué mais dont on aimerait parler

(oui, on aime les longs titre ici)

Bon. Il nous restait encore quelques petits trucs à dire sur Tokyo alors on a été obligé de faire un nouvel article. Dans cet article, on s’axe plus sur la découverte de quartiers !  Et la question que tout le monde se pose : y aura-t-il une nouvelle anecdote dedans ? Suspense.

Prendre de la hauteur à la Skytree

Il s’agit d’une tour de télécommunication immense, de plus de 630 mètres de haut. Elle n’est pas très loin du quartier de Asakusa, donc si vous n’avez pas peur de marcher, vous pouvez faire la jonction en une vingtaine de minutes. La Skytree contient deux plateformes d’observation situées respectivement à 350 et 450 mètres. Comme c’est une des attractions phares de la ville, on a bien sur testé ! Mais, autant vous prévenir : c’est grave cher de ouf ! (une trentaine d’euros par personne pour s’arrêter aux deux plateformes). Nous on y est allé le soir, pour le coucher de soleil. C’était très joli et on a pu voir le mont Fuji et les lumières de la ville, la vue était très dégagée c’était top. On a fait les deux observatoires, et on a préféré celui du haut car il y avait un peu moins de monde (bah oui, c’est plus cher). Par contre, il y a quand même beaucoup de monde, et des fois il faut attendre un peu avant d’accéder à la vitre.

A noter aussi qu’il y a un grand centre commercial au pied de la tour, avec un centre pokémon ! (joie et félicité !)

Piétiné et être piétiné à Shibuya

Le carrefour le plus connu du monde ! C’est vraiment fou de se retrouver au milieu de cette foule qui circule sans discontinu. On a beaucoup aimé et du coup on a un peu parcouru le carrefour dans tous les sens. C’est marrant ils ont même des passages cloutés en diagonales à Tokyo ! On peut prendre un peu de hauteur dans la gare, où on peut regarder le carrefour du premier étage (ou au fameux Starbucks, mais on a pas testé). C’est vraiment un lieu à voir absouloument !

Il y a également la statue de Hachiko, devant la sortie de la gare. Elle est toute petite et assaillie par les touristes, mais ça reste emblématique.

Dans le reste du quartier on trouve pléthore de centre commerciaux assez cools, si vous voulez faire du shopping, c’est le moment !

Shinjuku

Le quartier des affaires ! Avec ces grands immeubles, c’est assez impressionnant. On s’est rendues à pied jusqu’à la mairie de Tokyo et ça donne l’impression qu’on a changé d’échelle. Il y a des observatoires gratuits dans chacune des deux tours de la mairie. Bien sûr, on en a profité et c’était très sympa !

A l’Est de Shinjuku, il y a le Kabukicho, le quartier chaud de Tokyo ! C’est là qu’on trouve Godzilla. Et tous les bars, cabarets, et host clubs. L’ambiance y est assez étrange, il y a des affiches de hosts partout, des pancartes colorées, des néons... et tout est fermé et éteint en journée. Mais le soir c’est la fête au village quoi.

Purikura à Harajuku

Bien évidemment, nous sommes allées faire un tour à Harajuku, un quartier haut en couleur. C’est ici qu’on trouve de nombreuses boutiques de mode alternative et branchée, mais aussi des bars thématiques. Bon, on vous avouera qu’on a pas tellement fait les magasins et qu’on a était un chouïa déçue, on s’attendait à plus d’originalité ou d’excentricité, mais pas trop trop finalement. C’est un quartier très populaire et notamment la rue principale qui est très très fréquentée (par les jeunes et les touristes).

On y trouve aussi des sous-sols entier de purikura ! Vous savez, c’est les petits stands photomaton où on peut se prendre en photo (nooon ? impossible) et mettre des effets rigolos/mignons dessus. On a testé, même si on a eu du mal un peu au début (on en avait pris un tout en japonais, mais vous pouvez en trouver en anglais), on a  finalement réussi à faire marcher la machine ! Et en avant Guingamp, on a toute récupéré nos petites photos avec nos grands yeux, notre v-line et des étoiles partout. C’est un souvenir assez rigolo !

Après ce quartier on est passé dans des plus petites rues (avec des boutiques un peu plus indé) pour atteindre Omotesando (la rue luxe de Tokyo) et la Cat Street (encore une rue pour faire du shopping).

Odaïba

Ah, Odaïba… je crois on pourrait écrire un article entier dessus ! Par où commencer ? In a hole in the ground there lived a hobbit  Odaïba c’est une île artificielle dans la baie de Tokyo accessible via un pont arc-en-ciel le Bifrost lol (mais en bateau ça marche aussi). Et dessus il y a plein de choses : des musées, des showrooms, des entreprises, des centres-commerciaux, des robots géants et la statue de la liberté. Nan, c’était une blague pour la statue de la liberté, elle est pas sur l’île. Elle est dans la baie.

hihihi, qu’est ce qu’on se marre ici.

Donc à Odaïba, qu’est ce qu’on y a fait ?

Le Team Lab

Un musée / galerie d’art numérique interactive, avec des installations de sons et lumière. Le musée est dans le noir (excepté les lumières des installations) et il n’y a pas de plan pour circuler (place à la sérendipité). Les espaces sont très aléatoires (des portes ou murs un peu partout, le sol n’est pas régulier…) C’est vraiment une expérience à part, c’est très immersif et beau, on vous conseille !

Par contre, à éviter si vous êtes claustrophobes ou sensibles aux sons ou aux lumières. Nous, on avait mal à la tête à la fin, ça sollicite beaucoup le cerveau tous ces stimulis, c’est déstabilisant et désorientant.

Fort Venus

C’est un centre commercial inspiré de la Rome antique (et moderne). C’est sympa. Mais c’est moins bien que Rome. Voilà.

Sega Joypolis (ou Sonic, c’est plus frais que toi)

C’est une sorte de mini parc d’attraction en intérieur. Il y a plein de bornes d’arcades, ou autre stand vidéo ludiques, ainsi que des vraies attractions (un roller coaster, si si), ou d’autres trucs (ufo catcher, …), … C’était rigolo, mais pas forcément essentiel non plus. On a pu assister à une performance live (euh ?) d’un boysband version anime et c’était particulièrement … bizarre ? Insolite pour le moins ^.^

Le building Fuji TV et son observatoire

Au sommet de ce building à l’architecture surprenante (vous pouvez pas le louper, c’est un puissance 4 avec une bouboule au sommet lol), il y a un observatoire sur la baie de Tokyo et le Rainbow Bridge. On a particulièrement adoré cet observatoire, pas très fréquenté mais la vue est vraiment superbe (surtout à la tombée du soleil). C’est la première fois qu’on a pu admirer le mont Fuji. Dans ce building, vous trouverez également une grande boutique consacrée aux licences de la chaine (Fuji TV étant une grande chaine de télé japonaise) et notamment One Piece et Dragon Ball.

Sans oublier un musée sur les J-drama ! On a pu constater qu’on était plus du tout à la page (notre période J-drama se situant dans les années 2007 lol), mais c’était bien sympa de se plonger dans cette thématique emblématique du divertissement japonais. (En plus y’avait des tampons à collectionner partout dans le building, donc o-bli-gé de tous les collecter, lol).

Les autres meilleures choses à faire à Odaïba (mais qu’on a pas faites, lol) :

Le show room de Toyota : il était fermé au moment de notre visite, on l’a juste traversé (y’a une sorte de passerelle ouverte au public qui traverse le hangar pour rejoindre la partie de l’île où se trouve le team lab). On a eu un aperçu du truc, mais pas une vraie visite. On était un peu tristounne quand même.

Le musée Mirankai : c’est le musée de la technologie qui promettait monts et merveilles. Mais, il est fermé le mardi, lol. On a fait 2km (sans mentir) en plein soleil pour arriver devant et s’en rendre compte.

En tout cas, malgré ces petites déconvenues, on a particulièrement aimé notre visite à Odaiba, on vous la conseille sans retenu ! 

Retrouvez tous nos articles sur le Japon

C’est fini pour Tokyo, mais on vous emmène bientôt à l’extérieur de la mégalopole pour de nouvelles aventures chocolatées !

Vous êtes déjà allé à Tokyo ? Vous avez envie de vous y rendre ? Des lieux qui vous font rêver ? Dites nous tout !

8 réflexions sur “[Japon#3] Tokyo, les autres trucs cools qu’on a pas encore évoqué mais dont on aimerait parler

  1. C’est clairement l’un de mes projets d’aller visiter le Japon, et en cette période j’ai plus qu’adorer m’évader à travers toutes ces anecdotes et ces photos ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s