Chronique n°276 : Vilain Chien

Vilain Chien

Jeunesse, horreur

Autrice : Morgane Caussarieu
Date de parution : octobre 2020
Maison d’édition : Le Chat Noir

Quatrième de couverture :Zachary, dix ans, vit seul avec sa mère au milieu de la forêt canadienne, au Québec. Son père est mort récemment dans un accident de chasse et le petit garçon ne peut accepter sa disparition. Il est persuadé que son papa est encore là, quelque part.Le soir d’Halloween, un homme inquiétant fait don à Zachary d’un adorable petit chien de chasse. Un chiot au regard plus que troublant. Un chiot au comportement étrange…

On se retrouve pour la dernière parution chatons hantés de l’année : Vilain chien, sorti en octobre pour halloween. Pour rappel, on aime d’amour cette collection chez le Chat noir déjà parce qu’on aime beaucoup cette maison d’édition et ensuite parce qu’il s’agit de romans jeunesse (8-12 ans) horrorifiques qui abordent des sujets importants comme le harcèlement, la différence, le racisme et jusqu’à maintenant (il y a une dizaine de titres) sans fausse note !

Et je peux vous dire que c’est encore un 10/10 pour Vilain chien qui se place aisément dans mes petits favoris de la collection (même si je les aime tous). Ici il est question de Zach, un enfant qui vit dans la forêt au Québec avec sa mère, un peu isolés du monde. Malheureusement, son père vient de mourir et donc tout le roman tourne autour de la notion du deuil. On aborde aussi la chasse, la place de l’homme et de l’animal dans la nature et la culture native américaine.

Forcément avec un sujet pareil, c’est tristou et émouvant donc vous verserez peut-être votre petite larme mais qu’est-ce-que c’est joli, sensible et intelligemment tourné. J’ai adoré le traitement des différents thèmes, que ce soit le deuil ou la chasse. C’est très délicat, triste, parfois frustrant mais aussi plein d’espoir. Forcément, il y a une prise de position mais je trouve que c’est fait de façon respectueuse et ouverte. J’ai beaucoup aimé les réflexions de Zach à propos de la taxidermie dont son père était très friand. C’est naïf mais en même temps, ça fait tellement sens.

Zach est tellement touchant et attachant. Il est sensible, courageux et intelligent. J’ai aussi beaucoup aimé les autres personnages et les relations des uns avec les autres, comment elles évoluent. Tout n’est pas simple, ni blanc ou noir. Il y a plein de nuances autant dans l’histoire, dans les personnages, dans leurs motifs... ça donne beaucoup de dimensions et des réflexions très intéressantes.

Il y a un petit côté fantastique mais j’ai bien aimé le fait que beaucoup de choses soient suggérées et que ça reste du fantastique “ouvert”, on choisit d’y croire ou pas. Et pareillement, j’ai apprécié le clin d’œil à la culture amérindienne notamment sur le respect de la nature et des animaux.

J’ai vraiment beaucoup aimé le fait que ça se passe au Québec, chose qu’on a pas trop l’habitude de voir. Le texte est ainsi ponctué d’expressions québécoise et de références et c’est chouette de lire du français mais différemment.

Pour finir, un petit livre indispensable qui traite du deuil, du respect de la nature et des animaux avec beaucoup d’ouverture d’esprit et de délicatesse. J’ai adoré et je le recommande fortement !

~Kin

14 réflexions sur “Chronique n°276 : Vilain Chien

  1. Tu as vachement plus accroché que moi ^^ J’ai aimé mais ce n’est pas mon préféré de la collection, je dirais même que si je devais faire un classement, il ne serait pas dans le haut. Malgré tout, j’ai aimé les thématiques et il est sympa à lire.

  2. Pingback: Vilain chien de Morgane Caussarieu | La Bibliothèque d'Aelinel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s