Chronique n°293 : Chamane


Chamane

Fantastique

Autrice : Katherine Quénot
Date de parution : mai 2021
Maison d’édition : Auzou

Résumé : Les cauchemars qui hantent les nuits d’Isidora tissent une toile sombre autour de sa vie. Enfant adoptée, elle s’est toujours sentie à part, différente. Seul vestige de son passé : un quipu, système traditionnel de noeuds et de cordelettes, porteur d’un mystérieux message… Pour apprendre la vérité sur ses origines, elle part au Chili, mais ce voyage va rapidement l’emmener plus loin que ce qu’elle avait imaginé.

Merci à Auzou pour l’envoi de ce roman. Bon j’annonce la couleur, d’habitude j’adore leurs parutions mais avec ce titre, je suis restée un peu sur le carreau, tristesse.

Dans ce roman, on suit notre héroïne Isodora qui part à la recherche de ses origines dans son pays natal : le Chili. Elle a été adoptée et il y a toute une aura de mystère sur ses parents biologiques ainsi que les conditions de son adoption. Au Chili, elle crèche chez sa tante et va rencontrer un petit gars du coin (et oui, ça va faire des chocapics bien sûr, on y écope pas). Il est aussi question de chamanisme et de magie (et ça, c’est cool) !

Et donc, je vous disais que ça l’avait pas trop fait pour moi. Il y a un premier truc chiffonnant, vous-même vous savez, il s’agit des personnages. Peut être que ça passe pour d’autres lecteurices mais j’ai vraiment pas pu les encadrer. J’ai trouvé notre Isodora insupportable et imbuvable du début à la fin. Pareil, son petit copain là, je vois pas ce qu’elle lui trouve, lui aussi je lui aurais bien arraché les cheveux à la pince à épiler. Quoique du coup, ils vont peut-être bien ensemble finalement.

Bref, outre ce premier aspect qui m’a fait grincer des dents et rouler des yeux, j’ai aussi été titillée quelques fois par le texte. Ça passe par des remarques, des petites phrases par ci par là qui m’ont mises mal à l’aise. C’est pas forcément grand-chose mais comme j’étais déjà énervée par nos héros, ça n’a pas arrangé.

Pour contrebalancer, j’ai beaucoup aimé l’aspect magie du livre, on est sur un système assez original (ou du moins qu’on voit pas très souvent) et qui est relié à la culture chilienne. C’était très intéressant et je trouve que c’est le point fort du roman.

L’histoire est super reliée à Isodora puisqu’on cherche ses origines et qu’on dénoue les secrets autour de sa naissance/adoption. Du coup, elle m’a pas vraiment touchée puisque j’avais aucune empathie pour le personnage. De plus, je trouve que c’est un trope qu’on voit assez souvent et je commence à m’en lasser. Cependant, il y a un aspect roadtrip qui est plutôt chouette et que j’ai bien aimé.

Pour résumé, je suis passée à côté de cette lecture, ce qui me rend un peu triste vu que d’habitude j’adore les parutions de la maison d’édition. Il y a certains aspects que j’ai bien aimé comme le fait que ça se passe au Chili, le système magique et le roadtrip. Par contre, j’ai pas été intéressée ni par les personnages qui m’ont paru insupportables, ni par l’histoire. Dommage, dommage. N’hésitez pas à vous faire votre propre avis, surtout si la culture chilienne (et surtout mapuche) vous intéresse !

Kin

3 réflexions sur “Chronique n°293 : Chamane

  1. Les romans sur la culture chilienne ne courant pas les rues, c’est sûr que celui-ci est d’apparence assez tentant. Malgré les points négatifs que tu soulèves, j’ai envie de lui laisser sa chance. (même si ce n’est pas ma priorité…)

  2. Coucou Kin, dommage dommage ce livre! C’est vrai que la magie et la culture chilienne donnent envie, mais si les personnages ne sont pas tip top, j’ai pas trop envie de m’y risquer… A voir si je le trouve en bibli et selon mon humeur du moment…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s