Chronique n°295 : Peine Ombre


Peine Ombre

Fantasy

Autrice : Ariel Holzl
Date de parution : juin 2021
Maison d’édition : 404 Editions

Résumé : Et si une Éclipse faisait basculer le monde dans les ténèbres ? Tous les trente ans, les ténèbres infectent les terres d’Astravia, empoisonnent les vivants et les transforment en monstres. Mais elles accordent aussi aux nouveau-nés des pouvoirs quasi-divins. On les appelle les Éclipsiens et Livianne Palumbre est de ceux-là. Elle sait écouter les ombres depuis toujours et s’occupe de défendre les baronnies locales. Un jour, lors d’une banale chasse aux miasmes, l’Éclipse s’abat sur Astravia avec une décennie d’avance.

Comme c’est un auteur qu’on aime bien, nous suivons la bibliographie d’Ariel Holzl avec attention, (d’ailleurs, une de nos dernières chroniques était sur Bpocalypse) et cette fois-ci, je reviens pour vous parler du petit dernier (il les enchaîne dis donc) : Peine Ombre. C’était bien mais pas top. Merci à 404 Editions pour l’envoi de ce service presse.

On avait été déçu par Bpocalypse qu’on avait trouvé un peu trop conventionnel et stéréotypé (allez lire la chronique si ça vous intéresse), pour Peine Ombre, finalement, c’est un peu pareil. (Roooh :(((( )

Pour vous dépeindre un petit peu l’histoire, on suit une petite madame qui est chargé d’assainir le monde des miasmes qui apparaissent avec les éclipses (si j’ai bien compris). Et du coup les miasmes ils zombifient les gens qui deviennent alors plus très vivants. C’est un monde fantasy médiéval assez classique. Notre héroïne va être accompagné d’une petite tripoté de copains et copines et ensemble ils vont essayer de sauver le monde une bonne fois pour toute. Ça aussi, c’est plutôt classique.

Donc les bases sont pas incroyablement originales mais l’histoire des éclipses et des miasmes m’a assez plu donc on partait pas trop mal.

J’ai cependant eu du mal avec les personnages. Déjà, le livre est relativement court et on a une huitaine de personnages principaux. Du coup, on s’attarde pas de ouf et je peux le comprendre. J’ai trouvé qu’ils étaient assez peu approfondis et qu’on s’arrêtait malheureusement trop sur des stéréotypes. Genre on a le mec bien relou alcoolique, la meuf vaniteuse super chiante, etc. Il y a quelque aspérités dans ces stéréotypes mais le récit est pas assez long pour que ce soit tout à fait développé et que ça donne de la vraie consistance aux personnages.

Outre cet aspect qui a coincé un peu, j’ai bien aimé l’histoire en général et l’univers. Le style est toujours au top avec des jolies métaphores de temps en temps et quelque touches d’humour.

Donc dans l’ensemble, j’ai été un peu déçue par les stéréotypes. Le roman est relativement classique même s’il reste divertissant. Je vous le conseille si vous aimez le genre fantasy YA ou si vous voulez le découvrir, parce qu’il en est très représentatif uhu.

Kin

12 réflexions sur “Chronique n°295 : Peine Ombre

  1. « C’était bien mais pas top » : voilà une phrase que je pourrais utiliser pour qualifier un certain nombre de mes dernières lectures…
    Je viens enfin de finir la trilogie des Soeurs Carmines, mais tu ne donnes pas très envie de me jeter sur le reste de la bibliographie du monsieur. Des livres mitigeouilles, j’en trouve déjà toute seule. ^^

    • C’est chiant quand t’es dans une phase mitigée cochon d’inde au niveau des lectures. J’espère que tu trouveras rapidement quelque chose d’incroyable XD J’avais vachement aimé les soeurs carmines perso ^^

      • Oui, c’était un peu ça ces derniers temps. J’ai eu des bonnes lectures, mais aussi pas mal de lectures mitigées. Pour les Soeurs Carmines, j’ai beaucoup aimé, je trouve les deux premiers tomes excellents, mais le troisième m’a un peu moins emballée. Du coup, bonne lecture mais pas aussi fantastique que je l’aurais souhaitée.
        Mais là, je suis dans un bouquin qui va envoyer du lourd, je sens. Donc tout va bien.

  2. Même sentiment que toi sur ce roman alors que j’avais adoré Bpocalypse. Je pense qu’il manquait des pages pour approfondir vraiment les personnages, c’est ce qui m’a le plus frustrée vu le potentiel :/

  3. Bon déjà les zombies c’est pas du tout ma tasse de thé alors si en plus c’est « ça va mais bof »… Snif, j’aime bien les soeurs Carmines, mais je ne sais pas si le reste de ses livres seront pour moi!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s