Chronique n°300 : The Raven Cycle

Urban Fantasy

Auteur.rice.s : Maggie Stiefvater
Date de parution : 2012-2016
Maison d’édition : Scholastic (UK)

Résumé (1er tome) : Even if Blue hadn’t been told her true love would die if she kissed him, she would stay away from boys. Especially the ones from the local private school. Known as raven boys, they only mean trouble. But this is the year that everything will change for Blue.

Coucou tout le monde, je voulais vous parler d’une série que j’ai beaucoup aimé : The Raven Cycle. J’avais commencé complètement pas hasard le premier et comme j’avais bien accroché, j’avais enchaîné avec les trois autres tomes (donc 4 en tout). Allez, on commence.

Oki Giselle

Pour vous contextualiser la sauce, on suit principalement un gang de potos lycéens dans une petite ville en Virginie dans les Etats-Unis d’Amérique qui ont des pouvoirs un peu cheum et qui cherchent la tombe d’un roi mort.  

Parmi ces gais lurons il y a Blue, une meuf hippie qui vit dans une maison avec sa mère médium, sa tante médium, la pote de sa tante médium, la cousine de l’arrière grande tante de la demi sœur de sa voisine médium. Bref plein de nanas qui regardent dans des boules de cristal. Blue, elle a pas de don de voyance mais elle amplifie les pouvoirs des autres donc elle reste pratique.  

Elle va s’accoquiner avec la bande de Gansey, un mec bien riche qui aime les vieilles voitures tuning et les rois gallois morts. Dans le gang, on a aussi Ronan, encore un gars riche bizarre qui adopte des corbeaux et fait des rêves méga chelous (il aime les voitures tuning aussi, si vous vous demandiez). On continue avec Adam, lui il est pas riche et il galère un peu avec son travail, sa famille, ses études et surtout ses problèmes existentiels (il a pas le time pour les voitures). Enfin, il y a Noah, le type sympa et discret qui sert finalement pas à grand-chose (déso). 

oh ça va, c’est pas moi qui ai écrit ton personnage

L’histoire est un peu bizarre et tourne autour des particularités de chacun mais en gros, le groupe cherche la tombe d’un roi gallois et de percer les mystères qui y sont associés (en vrai c’est Gansey qui est obsédé par ça mais comme c’est le gourou, tout le monde le suit). Il y a pas mal d’éléments fantastiques mais j’ai pas envie de vous les spoiler donc je développe pas là-dessus. 

J’ai beaucoup aimé l’originalité de cette série. Je trouve que l’histoire est bien complexe et qu’elle t’emmène à des endroits que t’aurais pas forcément imaginé. Il y a plein d’éléments et de sujets intéressants (il y a des TW par contre, si vous voulez une liste demandez moi en commentaire). C’est rigolo (ou pas) car il y a des choses très terre à terre (et pas drôles du tout) qui côtoient d’autres choses complètement surréalistes. Il y a un côté fable ou conte contemporain que j’aime bien. Et puis, il y a aussi des éléments assez absurdes. Le ton est très sarcastique et vous savez que j’aime bien tout ce qui est absurde et sarcastique. En plus c’est joliment écrit et bien tourné. 

Comme ce drift 

Par contre, ils sont tous méga torturés ces ados. L’histoire est très character-driven comme disent les anglosaxons, euh, centrée sur les personnages en français ? Et comme c’est tous des émos en puissance, bouah des fois c’est pas méga la joie.  

ou sinon on peut y aller à pied aussi hein

Pour contrebalancer, j’ai trouvé que c’était parfois un peu long et peu trop dramatique. Mais bon, dans l’ensemble, ça passe. Autre point mitigé, je ne suis pas sûre que la représentation soit incroyable. 

En gros j’aime beaucoup cette série parce que c’est un peu Fast and Furious mais avec des émos. Du coup, il y a plein de voitures et de problèmes existentiels. Tout ça saupoudré de pouvoirs psychiques, de forces obscures et de mythes. C’était bien et je vous la conseille (mais c’est un peu prise de tête par contre, je vous préviens).  

Allez salut

Kin

17 réflexions sur “Chronique n°300 : The Raven Cycle

  1. Prise de tête et dramatique, ça me faut fuir, mais j’ai beaucoup aimé le ton de te chronique qui, sans ma PAL monstrueuse, m’aurait même poussée à tenter ma chance, d’autant que j’aime quand c’est sarcastique !

  2. J’avoue que je ne sais absolument pas quoi en penser après lecture de ta chronique, mais au moins elle m’aura intriguée et amusée parfois, donc c’est déjà ça. Je vais passer mon tour, mais c’est cool d’entendre parler d’une saga différente de celles qui reviennent tout le temps !

  3. J’ai lu le premier tome quand il est sorti en France et j’avais adoré. Je l’avais trouvé assez complexe à lire à l’époque mais j’avais beaucoup aimé la bande. Et je vois ce que tu veux dire pour les personnages emos ^^ Par contre, je ne me souviens pas de leur passion pour les voitures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s