Chronique n°312 : Dragonologie, encyclopédie des dragons

Dragonologie, encyclopédie des dragons

Jeunesse, Fantastique, Beaux-livre

Auteur.rice.s : Dugald A. Steer | Date de parution : 2018 | Maison d’édition : Milan

Pitch oh mon pitch : Une encyclopédie « magique » sur la « dragonologie », cette science hors du commun ! Grâce à cet ouvrage « de référence » en la matière, les dragons les plus rares des régions les plus reculées n’auront plus de secrets pour les lecteurs curieux ! Tout sur tous les dragons du monde : quelles sont les différentes espèces de dragons et dans quel type d’habitat peut-on les voir évoluer ? Quelles sont leurs proies de prédilection et leurs modes d’attaque spécifiques ? Comment préparer les potions secrètes qui permettront de les apprivoiser et même? de les chevaucher ?

Hello ! Comme je ne lis pas beaucoup de livres en ce moment, j’ai décidé de vous parler d’un de mes beaux- livres ! Regardez-moi comme ça brille, ce vernis sélectif, ces pages épaisses… bref, de la paillette pour les yeux ! Et du dragon en prime, zéééééparti !

J’aime beaucoup ce livre, les illustrations sont très belles et surtout la mise en page est top ! Le côté « encyclopédie » est vraiment bien retranscrit. Parfois avec les beaux-livres, on peut être déçu de l’intérieur qui n’est pas forcément en adéquation avec la couverture ou l’idée qu’on s’en fait (enfin, je sais pas vous, mais moi ça m’arrive souvent, dans les librairies j’ouvre le livre parce qu’il a l’air beau et en fait bah nan, c’est tout ploucplouc à l’intérieur) mais là c’est pas le cas, l’ensemble du livre est très abouti, dans tous les détails.

Et surtout, il y a des inserts, du relief, de la texture, des trucs à bouger ou à soulever partout ! Et ça, c’est la base. Enfin, je trouve que ça ajoute du cachet et de l’amusement à la lecture, ce genre de petits éléments. J’adore tout manipuler et découvrir les différentes strates des pages. D’autant plus que pour ce type de contenu, ça s’y prête particulièrement, notamment au niveau des éléments morphologiques ou physionomiques par exemple.

Niveau contenu, nous se sommes pas en reste. Les textes sont bien construits et traduits. Le problème avec ce type de livre c’est que tu as souvent une impression de « remplissage », mais là nan, c’est pertinent. Rien de bien original et ça reste en surface comme le livre n’est pas bien long, mais c’est intéressant à découvrir.

 

En somme, c’est un beau-livre des familles soigné et cohérent. Il est très joli et reste accessible, ça peut être une bonne idée de cadeau pour des gens qui aiment la fantasy et les dragons.

Kara

 

4 réflexions sur “Chronique n°312 : Dragonologie, encyclopédie des dragons

  1. Je l’ai lu quand j’étais ado. J’en avais plusieurs de la collection et je trouve qu’ils sont tous très réussis. Le côté ludique et l’humour évite l’indigestion que certains ouvrages du même genre peuvent produire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s