4

On cherche de l’or à Wolframines (et autres activités)

Hellooooo

Au mois de juin, on a retrouvé la team Ambassadeurs de l’Allier (03 rpz) pour une journée autour du musée Wolframines et de la minéralogie à côté d’Echassières. C’était trop cool, on vous raconte tout ça ! Merci à la team pour ces bons moments et ces découvertes !

Où l’on patauge dans la rivière en cherchant de l’or

On a commencé les activités par descendre à la Sioule pour aller chercher de l’or ! Oui bon, on s’emballe peut-être un peu. Avec un animateur fort avisé, on était toutes et tous munis d’une batée, une espèce d’assiette en métal dans laquelle on fait tourner le sable récolté dans la rivière et qui va nous permettre de séparer les éléments que l’on veut garder de ceux que l’on relâche dans l’eau. On a pu observer une particularité de cette partie de la rivière : débarrassé de tous les cailloux et du sable normal, on découvre un joli sable noir-rosé.

C’était une activité très rigolote, on patauge les pieds dans l’eau et on prend rapidement le coup de main. Et hop, on est bien content quand notre traînée rose apparaît. A découvrir en famille ou entre amis !

Cette animation est proposée tous les mercredis matins en été.

Où l’on découvre les anciennes carrières à ciel ouvert

Retour au camp de base après ce petit barbotage rafraîchissant. La suite du programme c’est de découvrir les anciennes carrières à ciel à ouvert qui se sont remplies d’eau au fil du temps. C’est un endroit insolite et très beau qui est complètement dépaysant. On était déjà venu il y a longtemps alors que l’eau était très bleue, c’était encore plus impressionnant (mais avec les sècheresses successives, l’eau a perdu sa couleur bleue-verte saturée).

Lors de cette balade commentée toujours accompagné de notre super animateur, on a également pu observer des droséras sauvages (se sont des plantes carnivores) !

droséra

L’accès à cette ancienne carrière de la Bosse est libre et le lac fait partie de l’itinéraire de plusieurs randos si ça vous intéresse. L’endroit est protégé (c’est un site Natura 2000).

Où l’on regarde des cailloux au microscope

Enfin, on découvre l’espace muséal et on suit les explications autour des minéraux qu’on a pu observer dans la carrière ou dans la Sioule. Il y a de nombreuses pierres exposées, qui proviennent des environs ou même du monde entier, la collection est très complète !

Mais avant d’admirer tous ces beaux cailloux brillants, on passe par l’observation au microscope pour découvrir tous les petits détails.

La visite se termine par le film (une vingtaine de minutes) sur l’histoire du lieu, de ses carrières et des personnes qui ont découvert et exploité les gisements. Ça donne un nouvel éclairage et c’est très intéressant. La salle de projection est plutôt chouette et bien mise en scène.

Où l’on part à la recherche des vestiges des mines

Après avoir dit au revoir à tout le monde, avec Kara on est partie en vadrouille sur les traces des mines de tungstène, on voulait en savoir plus héhéhé. On a repéré sur les cartes du musée où étaient les installations de l’époque et on a fait le parallèle avec les vues satellite actuelles. Bim on est tombé sur quelques ruines et notamment le fronton de la porte aux couleurs de la compagnie minière. Il ne restait pas grand chose mais ça nous a permis de faire la rencontre d’un couple de locaux qui nous ont donné des anecdotes sur l’époque de la mine et des conseils de visites aux alentours.

On a donc suivi leurs indications et on est passé découvrir la fontaine Sainte Colette de l’ancien village minier (aujourd’hui complètement disparu).

Une très bonne journée remplie de découvertes, d’aventures et de moments conviviaux. Le musée Wolframines est très complet entre les animations, le petit film ou l’espace muséal. De plus, on peut voir directement les applications en se promenant autour du site avec les anciennes carrières. Un coin de l’Allier à découvrir !

11

Paléopolis, la colline aux dinosaures

Bonjour à tous ! Hihihi.

Et oui, comme le laissait présager cette introduction (pas du tout), aujourd’hui on vous parle de dinosaures ! Et plus particulièrement de Paléopolis, un parc de loisirs situé dans l’allier, près de chez nous.

Paléopolis ou la Colline aux dinosaures, c’est, vous l’aurez compris, un endroit consacré aux dinosaures et aux grosses bestioles très anciennes. Il s’agit d’un petit parc local et familial, sans prétention. Il rassemble plusieurs espaces avec différentes finalités qui vont venir se compléter.

Lire la suite

13

Street Art City

Hello les haricots, aujourd’hui on vous emmène dans un lieu haut en couleur, Street Art City. Meuh alors, qu’est ce que c’est que ça ? C’est une sorte de musée (slash galerie d’art) immersif sur le street art (oui, y’avait un indice dans le nom) qui se situe dans l’Allier, à côté de Lurcy-Lévis.

C’est un lieu qu’on a adoré découvrir. C’est totalement insolite, on est tout de suite happé dans l’ambiance, c’est une expérience très intéressante à vivre.

Lire la suite

12

On part à la chasse aux trésors en Allier

Adeptes de geocaching depuis une dizaine d’années, avec Kara on est aussi très friandes des chasses aux trésors familiales Terra Aventura (il y en a dans toute la Nouvelle Aquitaine). Nous étions méga contentes quand notre département (l’Allier) a lancé sa propre version : Pépit ! On va vous faire découvrir quelques parcours dans cet article mais sachez qu’actuellement, il y en a une quarantaine sur tout le territoire (quant aux Terra aventura, je crois qu’on est à plus de 400, de quoi occuper vos weekends uhu). 

Bref, si vous savez pas du tout ce que c’est, Pépit c’est une sorte de chasse aux trésors / balade à thème que vous suivez à l’aide d’une application sur votre smartphone. Il y a plein de parcours différents en fonction de thèmes (urbanisme, nature, châteaux…) qui sont présentés par des petites bestioles sympathiques (un cerf pour le thème des châteaux par exemple). Ces Zooms (lesdites bestioles) vous accompagnent et vous donnent de nombreuses informations tout au long de la balade. On adore ces petites mises en situation car les Zooms sont super mignons et souvent très drôles (ils doivent bien s’amuser à écrire les parcours !) et puis on apprend généralement plein de choses. 

En suivant l’histoire sur votre application, vous allez être menés de points d’intérêt en points d’intérêt et vous allez devoir effectuer des petites missions (genre compter le nombre d’échauguettes sur cette ancienne maison là). A la fin du parcours, si vous avez tout bien répondu, vous débloquez les coordonnées de la cache finale ! Il faut la trouver et vous pouvez alors collectionner les badges à l’effigie des Zooms des parcours

Là c’est la cache d’une Terra Aventura (La Souterraine), j’ai pas de photo pour les Pépit mais c’est exactement la même chose avec des petits personnages différents.

Bref, c’est super ludique, c’est trop choupi, généralement c’est pas trop dur et ça vous fait découvrir ou redécouvrir des endroits super sympas.  

Lire la suite

12

Le Mupop (et quelques potes)

Hello les petits potes ! Comme jusqu’ici il a fait très beau cet été (non), j’en ai profité pour faire quelques musées de par chez nous. Et notamment le Mupop, le musée des musiques populaires, qui se trouve dans ma ville. Ce n’est pas la première fois que je le visite, mais la dernière fois les photos n’étaient pas autorisées (là, il n’y avait rien qui les contre-indiquait (ce verbe n’existe pas ?) donc yolo les biches). Bon par contre, je n’avais pas de vrai appareil sur moi, donc ce sera la qualité (plus ou moins bonne) du portable.

En bonus, en fin d’article, je vous ai mis un petit paragraphe sur les expo actuelles du CNCS et du MIJ (des classiques du blog : ici, ici et ici) que j’ai aussi refait cet été.

Lire la suite
27

On a trouvé les meilleurs musées de France (presque) #1

Kikoo les petits poulets ! On vous prépare depuis l’été dernier un petit article des familles pour mettre à l’honneur les musées et activités insolites de nos campagnes. Ces musées (et autres joyeusetés) sont un peu complètement perdus au milieu de la pampa, tenus par des autochtones (parfois bourrus, toujours gentils), et franchement wtf, mais pourtant tellement authentiques ! Ambiance à la bonne franquette garantie ! On espère que ça vous plaira, et n’hésitez pas à nous partager les musées/lieux insolites près de chez vous !

Le musée du lavage et du repassage (Verneuil, Allier)

Lire la suite

25

Le 47e festival d’Angoulême

Un heureux concours de circonstances a fait que cette année, j’ai pu me rendre au festival d’Angoulême ! Joie et félicité ! Comme c’était bien cool, j’en profite pour vous faire un petit report’.

Je m’y suis donc rendu dimanche 02/02/2020 (le fameux palindrome). Pour rappel, j’avais déjà eu l’occasion d’y aller en 2017 (et un palindrome c’est un truc qui peut se lire dans les deux sens). Alors, depuis 2017, qu’est ce qui a changé ? C’est toujours bien ? Mieux ? Plus grand ? Plus cool ? Plus marrant ? Tant de questions, mais calmez-vous donc un peu.

Lire la suite

34

Le Salon du livre de Montreuil, re !

Coucou à tous, le weekend dernier, nous sommes allées à Montreuil pour assister à ce fabuleux événement cher à nos petits cœurs : le salon du livre et de la presse jeunesse ! Encore une fois, ça s’est super bien passé, on a vu plein de gens tout à fait géniaux et on vous raconte ça tout de suite !

Lire la suite

31

Notre #PLIB2019

Hellllllllllooooooooo ! (vous le sentez l’enjaillement collectif là ?)

On revient vers vous en ce moment décisif pour vous faire un petit bilan de notre PLIB2019. Déjà pour vous situer le plib c’est le prix littéraire de l’imaginaire des booktubers / blogueurs / bookstagrameurs. En gros, on s’inscrit pour un an et on doit lire et chroniquer cinq livres de l’imaginaire francophone que l’on aura sélectionné au préalable (avec l’ensemble des jurés). Puis on doit voter pour notre grand gagnant, cher à notre cœur.

Je sais pas si vous me suivez mais notre copine Plouf a très bien décrit tout le processus du plib, je vous renvoie donc à son article.

En 2019, on s’est donc inscrite avec Kara pour la deuxième édition qui se déroulait sur toute l’année et le week-end dernier, le 12 octobre (donc plus le weekend dernier), on est allé à la remise du prix. Ce fût un moment de joie et félicité intense mais nous y reviendront.

Les 5 finalistes avaient été annoncés lors des Oniriques, un salon très cool qui s’est déroulé à Lyon (enfin à côté) en mars et auquel on a participé avec la fabuleuse équipe des Pains au chocolat de l’apocalypse (aka Cha et Plouf).

Lire la suite

38

Week-end à Moulins, rebelotte

Hello ! Le weekend dernier (qui ne doit plus du tout être le weekend dernier à la publication de cet article), nous sommes retournées dans la belle ville de Moulins accompagnées cette fois-ci de nos acolytes du tonnerre : Cha et Plouf ! Au programme : le Pal, le musée de l’illustration jeunesse, le centre national du costume de scène et la maison Mantin. Ah, oui, attendez, on parlera aussi des illuminations de Moulins. Allez, c’est parti !

Lire la suite