Chronique n°239 : Engrenages et sortilèges

Engrenages et sortilèges

Fantasy, Steampunk

Auteur : Adrien Tomas
Date de parution : janvier 2019
Maison d’édition : Rageot

Quatrième de couverture : Grise et Cyrus sont élèves à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement. Alors qu’ils se détestent, ils doivent fuir ensemble et chercher refuge dans les Rets, sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont d’autre choix que de faire alliance… 

Acheté et dédicacé à Montreuil, je me suis empressée de le commencer dans le trajet du retour. Pour moi, c’est un bon livre d’aventures et agréable à lire de surcroît. A noter qu’il a une très jolie couverture. Et qu’on parle de méduses dedans.

Les héros sont très sympathiques et ont chacun un caractère bien trempé. Ils s’assemblent bien et après des débuts difficiles (bonjour le harcèlement quand même è.é) finissent par faire poto-poto. En même temps, ils sont un peu devant le fait accompli, soit ils s’allient, soit ils se retrouvent dans un beau caca, alors le choix est finalement pas si compliqué lol.

Assez rapidement ils se retrouvent dans une situation qui, elle, est compliquée et doivent se dépatouiller tous les deux pour s’en sortir et faire éclater la vérité. S’en suit moult rocambolesqueries (m’en fous c’est joli comme mot alors j’y laisse, nah) et aventures à base de rouages, de complots et de nécromancie.

En parlant de ça (on parlait de ça ?), il y a du rythme et pas mal d’action, on s’ennuie pas dans la lecture !

Cependant, je regrette un peu le manque de profondeur (on a l’impression que tout est un peu facile, non ?). Genre au début, je me demandais un peu pourquoi ils faisaient ça, ça reste logique hein, c’est juste qu’il y a une sorte de passivité à un moment qui m’a frustrée (quand les personnages sont passifs ça me frustre, vous pouvez pas savoir. ah bah si du coup). Mais ça ne dure guère et on enchaîne rapidement alors j’ai pu passé vite sur autre chose.

Ceci étant dit, on a vu arriver au grand galop les personnages secondaires qui viennent perturber la love line (en mode un chouïa cliché, à notre grand regret), et ça m’a de nouveau fait grincer les dents. Mais comme la première fois, ça n’a pas duré et on est passé à autre chose et j’ai pu recommencer à respirer (je prends jamais les choses trop à coeur, nan).

En bref, j’ai bien aimé cette histoire et notamment les héros et leur complémentarité ainsi que le chat qui parle #alfiq4ever. L’intrigue reste toutefois un peu superficielle, mais c’est une bonne lecture sans prise de tête.

~Kara

25 réflexions sur “Chronique n°239 : Engrenages et sortilèges

  1. J’ai lu ce livre cette année et j’ai juste adoré 🥰 !!!! L’univers (#lovelesnécromanciens) m’a beaucoup plu ainsi que la fluidité de l’intrigue (#lovelescomplots) ! J’ai vraiment envie de découvrir d’autres bouquins de cet auteur !

    • C’est un bon livre d’aventure c’est sur ! Dans un registre tout à fait différent, j’avais beaucoup aimé Notre dame des loups (c’est sombre et gore par contre) du même auteur, je te le conseille !

  2. J’avais lu un super avis (dans le sens hyper méga positif) et le fait que tu nuances un peu plus avec lemanque que profondeur et la passivité des personnages me fait comprendre qu’il vaut mieux que je l’emprunte plutôt que je l’achète… Car il a l’air bien malgré tout.

    • ahahah, Nan mais il est plutôt cool à lire en vrai ! Par contre je ne pense pas le mettre dans les 5 pour le moment, mais après on verra en fonction des livres que j’aurai lu d’ici là ^^’ (spoiler : pour le moment c’est pas hyper folichon)

  3. Ah, celui là je l’ai lu il y a pas trop longtemps ! Un peu comme toi j’ai globalement bien aimé (quoique je crois que je suis nettement moins enthousiaste – mon côté pinailleuse professionnelle), mais bon on est d’accord que ça manque de profondeur et de relief.
    Après j’ai pas l’impression d’être le meilleur public pour juger ce livre-là sachant que le jeunesse, c’est VRAIMENT pas mon dada … mais c’est sûr que ç’a tout pour plaire à un lectorat plus jeune. Y a « moult rocambolesqueries » comme tu dis (mention spéciale pour l’expression, LOL) et même si la fin est VAAAAACHEMENT disproportionnée par rapport aux héros (deux ados qui renversent un empire en 300 pages, c’est quand même sévère à avaler) y a plein de chouettes idées véhiculées.
    Breeeef, pas ma came mais si je croise un jour les bloggers de demain, je le leur jette entre les dents pour une jolie entrée en matière dans le monde de la SFFF!

    • ah oui pour la fin, c’était un peu WTF XD
      Le problème c’est pas que ce soit de la jeunesse, c’est plutôt les facilités scénaristiques (le fléeauuuuuu de la littérature XD).
      Mais en vrai, malgré le côté un peu Disney, c’était très sympa, oui :)

  4. J’ai bien envie de le lire ! J’espère que je trouverai pas ça trop cliché !
    Et sinon, les personnages passifs, t’aimes bien ou pas ? xD
    Des bisooous ♥

  5. J’avais beaucoup aimé cette lecture :) J’espère d’ailleurs qu’il y aura une suite parce que l’univers mérite d’être plus exploité. Après, je pense qu’il est classé plutôt jeunesse que YA, d’où cette sensation de manque de profondeur et de facilité à certains moments.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s