Chronique n°34 : Notre-Dame des Loups

Notre-Dame des Loups

Couverture

Fantastique
Auteur : Adrien Tomas
Date de parution : 2014
Maison d’édition : Mnémos

Quatrième de couverture : « En 1868, Jack, Würm, Evangeline, Jonas et les autres sont des Veneurs, des chasseurs de loups-garous. Ils ne peuvent plus être définis autrement, ils ont renoncé à tout le reste afin d’accomplir leur devoir : décimer les meutes, protéger les colons, et surtout, pourchasser celle par qui tout a commencé, la légendaire Notre-Dame des Loups. A travers une Amérique glaciale, battue par les vents et couverte de neige, insensibles au froid, à la fatigue et au découragement, les Veneurs avancent, encore et toujours. Guidés par des chiens de guerre, équipés d’armes crachant des balles d’argent, protégés du Mal par la mystérieuse sorcellerie de leurs amulettes, ils pourchassent, malmènent, et acculent les loups-garous, qui n’ont d’autre choix que les affronter… et mourir. Mais l’ennemi n’est pas le seul à dissimuler sa véritable nature… »

Pour ne pas vous raconter ma vie, c’est mon père qui m’a conseillé ce livre (il a des bons goûts mon papa ♥) et en effet, j’ai trouvé ça trop-coule-ça-déchire-tavu. C’était donc une très bonne surprise. Le livre se lit très rapidement, mais c’est bien comme ça on reste toujours dans l’action et on a pas le temps de se lasser. Je classerai cette lecture dans la catégorie des « lectures badass », parce que franchement, ça dépote. Et pas qu’un peu.

Le concept est assez génial, c’est la première fois que je lis un livre qui se déroule comme ça. Je ne vais pas vous l’expliquer parce que la lecture perdrait alors tout son charme, mais sachez tout de même que c’est cool. On attend chaque nouveau chapitre avec impatience pour savoir comment ça va se passer. Là où c’est bien fait, c’est qu’il n’y a pas de redondance, on est surpris (ou moins) mais on reste captivé. Les événements s’enchaînent dans un rythme effréné, et nous on en demande encore.

L’ensemble est très bien construit et le style nous plonge dans l’aventure comme si on la vivait. On se croirait assis autour d’un feu de camp à écouter les histoires des cowboys du coin. J’ai aussi bien aimé les personnages qui sont, on peut le dire, assez antipathiques mais bizarrement on s’attache quand même à leur sort.

Donc pour moi une très bonne découverte que je conseille à tous ! ça me donne envie de découvrir les autres productions de l’auteur pour le coup. 

Kara

challenge

Publicités

9 réflexions sur “Chronique n°34 : Notre-Dame des Loups

  1. Vous avez de la chance d’avoir des goûts « familiaux » ^^ Moi j’aimerais bien connaître le secret de la construction du livre :p vu que je ne le lirai probablement pas, c’est pas trop mon style… :) Bisous mes poulettes !

  2. Pingback: Notre-Dame des Loups | Le Bibliocosme

  3. Pingback: Notre-Dame des Loups | Le Bibliocosme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s