Chronique n°68 : Kahena

La dynastie du royaume de Floss
T.1 Kahena

KahenaFantasy

Auteur : Margot Aguerre
Date de parution :  2014
Editeur : auto-édition

Quatrième de couverture : « Kahena est une jeune fille intrépide et solitaire qui vit avec sa famille en Altarine, un pays épargné par la guerre que mène Jaliorga, un sorcier haineux qui a décimé de nombreux peuples. Pourtant le temps presse. Kahena devra maîtriser la magie qui sommeille en elle pour faire face à cette terrifiante menace. Elle apprendra à se battre pour découvrir son identité et trouver sa place dans la résistance qui s’organise.»

J’avais trouvé ce livre lors du salon du fantastique édition 2014. L’auteur était toute mignonne et la couverture m’avait tapé dans l’œil. Mais c’est bien plus tard que j’en ai entamé la lecture. J’ai trouvé pas mal de défauts dans le bouquin bien qu’il soit assez prometteur.

En fait, j’avais commencé il y a déjà un petit moment mais je m’étais arrêtée à la trentième page parce que j’étais perdue dans les incohérences (scénaristiques et/ou d’écriture). J’ai repris quelques mois plus tard, motivée par un nouveau souffle (et parce que j’en avais marre de le voir sur ma table de nuit). Et au final, c’était pas si mal que ça. Le style va en s’améliorant et l’histoire est plutôt sympathique (même si on évite pas quelques facepalms).

comme ça

comme ça

Une fois qu’on est rentré dedans, l’ensemble est assez bien menée. J’ai trouvé certaines idées originales (pour le genre) et très cool. D’un autre côté, il y a aussi des développements et péripéties très conventionnels et sans surprise. Dommage. J’ai également déploré la tendance systématique de l’auteur à casser tous les suspenses en racontant directement les tenants et aboutissants de chaque scène ou chaque relation entre protagonistes.

Les personnages sont pour la plupart stéréotypés. On évite pas non plus le sexisme (encore un cliché de la fantasy qu’il serait bon de casser). Bien sûr, les gentils sont beaux et les méchants sont laids, tout est très manichéen. Si bien que j’ai trouvé les héros et personnages en général totalement creux et inintéressants. Sans nuance, pas moyen de m’identifier ou de les trouver attachants, à part quelques exceptions très bienvenues (le méchant qui fait sa crise d’ado, la chef des amazones ou encore Neldrine).

Pour moi, sur ce livre, il manque un peu de travail éditorial de fond et d’une relecture de forme. Il y a de nombreuses incohérences, redondances, erreurs ou lourdeurs qui pourraient être revues pour améliorer l’expérience de lecture.

Je ne dis pas que je n’ai pas aimé cette histoire, mais j’y ai trouvé plus de défauts que de qualités donc la balance a penché du côté obscur de la force. Pourtant, je ne suis pas complétement fermée pour lire la suite (il reste deux tomes) ; je pense que ce sont des défauts qui peuvent être assez facilement améliorables.

~Kin

Publicités

10 réflexions sur “Chronique n°68 : Kahena

  1. Dommage pour les erreurs et les points négatifs, malgré tout il a l’air intéressant. Je ne pense pas le lire, mais en tout cas superbe photo (et j’aime beaucoup la couv’ ^^) bisous

  2. Etant plutôt amatrice de fantasy, je commence à rechercher plutôt de l’originalité, donc je ne suis pas sûre que ça me plairait vraiment. Surtout si c’est pour lever régulièrement les yeux au ciel…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s