Chronique n°249 : Zombie Island

Zombie Island

Horreur

Auteur : David Wellington
Date de parution : 2006
Maison d’édition : Bragelonne

Quatrième de couverture (Tome 1) :  A la suite d’une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d’un remède au virus, un groupe d’adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l’île de Manhattan en ruine, ils vont bientôt découvrir que la non-mort est loin d’être le destin le plus terrifiant…

Promis j’ai pas fait exprès, mais finalement je trouve cette lecture de circonstance, non ?

Merci à Bragelonne pour l’envoi !

J’adore les zombies ! Mais en vrai je sais pas trop pourquoi, parce que franchement ça me fait toujours peur les histoires d’horreur et j’aime pas avoir peur. Du coup, je comprends pas pourquoi je continue à lire ou à regarder des trucs du genre, la psychologie humaine est franchement parfois perplexante n’est-il pas ?

Bref, ce livre n’a pas fait exception, j’avais pas lu 10 pages que je me demandais déjà comment j’avais pu penser que se serait une bonne idée de le lire et que ça se passerait oklm. Du coup, j’avoue, j’ai un peu sauté quelques passages parfois. Nan mais sérieusement, faut me comprendre, qui se balade tranquillou dans un hôpital rempli de zombies aussi ? C’est pas possible ça pour mon petit cœur.

Arf.

Mais sinon, c’était plutôt sympa. Il y a plusieurs concepts intéressants sur les zombies qui font que ça change un petit peu de d’habitude. Les personnages sont plutôt sympathiques et pareil, ils changent un peu des stéréotypes habituels (enfin, pas tous). La trame reste cependant relativement classique. Mais c’est plutôt bien écrit et assez prenant, alors on se retrouve rapidement dedans (à flipper sa mère lol).

Nan en vrai, c’était pas si pire que ça niveau peur (elle dit ça, mais elle a sauté 20% du bouquin parce qu’elle avait peur lol (c’est faux, rassurez-vous (seulement 10%)) ), je pense que pour les gens normaux (qui sursautent pas quand ils voient leur ombre, j’entends), ça passe bien.

Bon après, c’est pas non plus une histoire de ouf et on ne ré-invente pas le genre. Mais n’empêche qu’on se laisse facilement entraînés dedans et que ça fait bien le job.

En somme, un roman avec des zombies comme on les aime ! Avec du sang, des cerveaux et des hôpitaux désaffectés ! Je conseille pour les fans du genre ou ceux qui veulent décompresser du contexte actuel. (lol).

~Kara

11 réflexions sur “Chronique n°249 : Zombie Island

  1. Je connais déjà un peu cet auteur avec ses romans Vampire Story et c’est assez dégueu et ça fait un peu peur donc ton ressenti ne me surprend pas. En tout cas, j’ai bien aimé les deux premiers tomes de Vampire Story (que j’ai envie de poursuivre) et ça me dit bien de tenter Zombie Island ☺

  2. J’aime beaucoup la collection « horreur » de Bragelonne ! C’est un peu quitte ou double côté qualité des récits, mais il y a moyen de tomber sur des perles (Snowblind par exemple, c’est une tuerie et je te le recommande à fond !).

    Pas lu celui-ci, mais ayant regardé quelques films de zombies dernièrement, j’ai pris goût à al chair fraîche (pas du tout creepy de dire ça, non non non). Bref, j’hésite pas et je l’ajoute à la WL. Merci ^-^ !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s