Chronique 1 : Percy Jackson et le voleur d’éclair (au chocolat)

(c’est pas le bon titre mais osef -_-« )

Oui bon je sais on commence pas avec un livre très original, … mais bon hein, c’est celui que je viens de finir alors bon euh voilà !

Percy Jackson and the lightning thief

Fantasy

Auteur : Rick Riordan
Édition : Puffin
Date de publication : mai 2008
Version originale américaine

_______

Tout d’abord, j’avais quelques à priori au début, avant de commencer ma lecture. Je n’avais pas été très emballée par le film quand il était sorti, mais comme j’ai eu de bons retours sur la saga je me suis quand même décidée à me lancer quand j’ai trouvé le premier tome d’occasion et en anglais (ça me donne une bonne occasion de pratiquer ^^’).
Et ben je regrette pas du tout d’avoir franchi le pas, c’est une très bonne surprise. Le roman est vraiment très frais. Même en anglais ça se lit comme du beurre, on est directement happé dans l’histoire et on reste relativement scotché au bouquin jusqu’au dénouement final.

Bon même si l’histoire reste assez prévisible (c’est du roman jeunesse, faut pas que se soit trop compliqué) la lecture est relativement agréable et on s’ennuie pas du tout.. Pour moi ça reste dans la même veine que les Harry Potter mais à la sauce mythologique et surtout américaine. C’est un peu le seul vrai reproche que je fais au bouquin, il est trop ciblé pour les adolescents américains et je trouve qu’on met trop l’accent sur les États-Unis (rien que le fait qu’ils traversent les États-Unis, en passant par des lieux qui sont pas forcément familiers pour les lecteurs européens mais dans lesquels il ne fait aucun doute que les américains se retrouveront). Par ailleurs le fait que tous les dieux grecs aient déménagé là bas, c’est un peu gros. Même par rapport à l’explication donnée. Enfin encore heureux qu’une explication ait été fournie, c’est déjà ça. En gros, je trouve qu’il n’est pas assez accessible à un public français, à ce niveau là, mais c’est franchement pas bien gênant non plus.

Bref, sinon, c’est un roman presque parfait dans son genre : une histoire facile à suivre avec pleins de péripéties, des personnages très attachants auxquels on n’a pas de mal à s’identifier, des supers pouvoirs, … tout pour plaire au public visé (et même au public pas visé), c’est réussi et c’est tant mieux.

Les points forts ce sont les personnages, très humains et qui ont des réactions assez réalistes. J’ai pas trouvé Percy énervant comme ça a pu être le cas avec Harry Potter par exemple ou même avec le Percy du film. Nan on se retrouve facilement dans ses réactions même si pour moi il fait plus mature que l’âge qu’il ait censé avoir dans le bouquin. Les autres personnages, Grover et Annabeth (les amis de Percy qui l’accompagnent dans sa quête) ne sont pas sous développés et apporte leur propre pierre à l’édifice tout au long de l’aventure. Cela dit, si on ne retrouve pas trop de stéréotypes au sein des personnages, ils n’ont pas non plus une personnalité hors du commun hein. Ça reste un roman assez simple, on se prend pas la tête avec la psychologie pour le moment ^^. Enfin, ce n’est pas plus mal. L’humour est omniprésent, Percy et ses amis ont toujours des petites phrases ou pensées chocs dans les moments les plus critiques qui font sourire et même rire.

Le plus, c’est que pour le moment je n’ai pas trouvé d’obscénités par rapport aux dieux grecs, ça reste assez cohérent, j’avais eu un peu peur parce que je comprenais pas pourquoi Percy s’appelait comme ça alors que dans la mythologie Persée est le fils de Zeus et non de Poséidon, mais en fait la raison à rien à voir avec ça ^^. Et aussi j’avais eu peur par rapport au film qui, je trouve, ne respecte pas assez la mythologie. Enfin, bref, pas de mauvaises surprises à ce niveau-là dans le livre, et au contraire, ça nous fait même réviser/apprendre de nouvelles choses sur les mythes grecs ! =)

Bref c’est une lecture très agréable et relativement accessible, une belle aventure à partager avec Percy et maintenant j’ai hâte de découvrir les autres tomes !

Chronique de Karasu

Publicités

Une réflexion sur “Chronique 1 : Percy Jackson et le voleur d’éclair (au chocolat)

  1. Pingback: [Voyage #1] Athènes partie 1 : je veux voir des ruines ! | Plumes de lune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s