Chronique n°97 : La Sélection T.1

La Sélection T.1dsc_01792
YA, Romance, Dystopie

Auteur : Kiera Cass
Date de parution : 2012
Maison d’édition : Robert Laffont

Quatrième de couverture : « 35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne… »

Oui, on fait dans les belles robes en ce moment.

Pour être honnête, ce n’était pas franchement une série que je comptais lire à l’origine. L’histoire ne m’attirait pas moult. Mais comme il est très plébiscité sur la blogo, j’ai fini par devenir curieuse. Et puis Kin a acheté le 3ème tome d’occasion (oui seulement le troisième, pas les autres), donc forcément, j’étais bien obligé de m’y mettre un jour. Finalement je suis tombée dessus à la bibliothèque et boum, ça a fait des chocapics.

C’est une lecture que j’ai apprécié. C’est pas ouffissime non plus, mais c’est tout à fait ce que j’en attendais. À savoir : un page turner, des personnages attachants et une histoire entraînante. Haut les cœurs.

L’écriture est très fluide, on rentre bien dans l’histoire, et on finit par dévorer le tout rapidement et facilement. On suit le point de vue d’America (donc à la première personne), et c’est un personnage que j’ai plutôt apprécié. Elle reste simple dans ses réflexions et elle a un côté très humain et crédible. Le prince (l’autre personnage principal) est hyper chou, il fait vraiment, mais alors vraiment, prince charmant (dans les côtés positifs de cette expression, j’entends). Je regrette cependant que les personnages secondaires ne soient pas plus développés, parce qu’il y en a pléthore et qu’ils sont très présents dans l’histoire, mais qu’au final, bah … on les connait pas beaucoup.

L’ensemble est très propre. Voir trop ? Je me serai attendue à plus de coups bas ou de machinations de la part des candidates, mais ceci dit, c’est pas plus mal que ça reste bon enfant, d’autant qu’on évite certaines situations clichés par la même occasion. (Bon, on évite pas tous les clichés non plus, mais c’est déjà ça). Le problème, c’est que du coup, il ne se passe pas grand chose non plus. Les situations sont vite expédiées et on entre pas moult dans les détails (je pense notamment aux attaques des rebelles qui restent très peu développées). Et puis c’est pareil, j’ai un peu eu l’impression que l’héroïne passe ses journées à ne rien faire (dans le sens où il y a pas mal d’ellipses mais aussi parce que des fois on elle nous dit clairement : »j’ai joué aux cartes dans ma chambre toute la journée avec mes 3 bonnes, c’était cool. ») et c’est un peu frustrant parfois.

L’univers est sympathique. C’est une dystopie, mais pour le moment le schéma est différent de celui qu’on retrouve habituellement, et c’est pas plus mal. Ici, on nous dépeint une société basée sur un système de castes (comme dans beaucoup de dystopies) mais les héros ne le remettent pas en cause (même s’ils se posent des questions), et dans ce tome, c’est plutôt les rebelles les méchants. Mais on verra comment tout ça va évoluer par la suite.

J’avoue que pour la fin je m’attendais à un cliffhanger, alors que pas du tout. Ah ? Bon ? Okay.

En somme, une série prometteuse, une dystopie conte de fées, et je lirai la suite avec plaisir !

~Kara

Challenge de l’imaginaire
Avancement : 11/12

Challenge ABC de l’imaginaire
Avancement : 5/26

Publicités

55 réflexions sur “Chronique n°97 : La Sélection T.1

  1. « On suit le point de vue d’America »
    OH… MON… DIEU… Désolé mais je suis obligé de faire cette blague :

    Sinon de ce que j’ai pu lire de ton avis ça ressemble vachement à un mélange entre Miss Détective (ou Miss France) et Hunger Games, me trompe-je ?

    Tu dis que le bouquin est un page turner mais qu’il ne se passe pas grand chose non plus, du coup en lisant les deux expressions que tu as utilisée j’ai pas vraiment compris ce qu’il y avait d’intéressant pour toi et qui te faisais poursuivre la lecture ?
    L’univers et les personnages du coup ?

    • oui bon America.. hum .. j’ai mis quelques instants à m’y faire aussi ! ^^
      Bah j’ai trop pensé à Miss Detective en tout cas ! (mais je suis pas sure que ce soit une bonne chose, c’est pas vraiment une comédie La Sélection xD). Après, c’est pas Hunger Games, ça a l’air comme ça, mais en fait non, parce que justement il se passe pas grand chose. Et les filles partent plutôt naturellement (elles s’entretuent pas du tout quoi).
      C’est le même principe que Twilight en fait. (je sais pas si tu l’as lu ?) Au final, c’est le style d’écriture qui t’emporte, pas l’histoire. Après c’est l’ensemble qui fait que y’a pas forcément besoin de moult action et que ça se lit très bien comme ça. (mais c’est juste que moi j’aime bien quand ça bouge un peu plus quoi ^^).

      • Haha je vois, okay je visualise bien avec l’exemple de Twilight que j’avais lu au collège et que j’avais vraiment plutôt bien aimé (oui j’assume). Effectivement c’était un plutôt bon page turner sans qu’il y ait trop de trucs de ouf qui se passe dedans.
        Ah dur par contre si ça ressemble vraiment à du Miss Detective x).

  2. J’avais lu ce livre car j’avais un achat france loisirs à faire et je ne savais pas quoi prendre d’autre. J’ai beaucoup aimé car c’était simple et surtout l’idée que l’héroine ne soit une petite idiote qui a postulé pour épouser le prince me plaisait bien. La première trilogie est pas mal mais les nouveaux tomes sont très moyens

  3. Pingback: Les nouveaux challenges de l’année | Plumes de lune

  4. J’avais beaucoup aimé le tome 1, mais j’ai ensuite été déçue par le tome 2. Les clichés reviennent à la charge, et en nombre conséquent. Les personnages deviennent un peu trop « cucul la praline », et le triangle amoureux est de plus en plus insupportable. J’en suis donc restée là. Mais j’espère que les tomes suivants n’auront pas le même effet sur toi, et que tu apprécieras la suite de l’histoire :)

  5. Ah tu l’as enfin lu ☺ perso j’ai dévoré les 5 tomes et je ne m’en suis jamais lassée ☺
    Ces livres sont vraiment faciles et agréables à lire. L’histoire est sympas, tout pour passer un bon moment sans se prendre la tête ☺

  6. Malgré ta jolie critique et les recommandations de L_Bookine qui a lu toute la série, je ne suis pas tentée par cette saga. J’ai l’impression que c’est un peu trop girly… Et comme tu le soulignes, j’ai également l’habitude des coups bas, des manipulations et des complots dans ce genre d’univers. :3
    Je te souhaite une bonne lecture pour la suite.

  7. J’avais vraiment beaucoup aimé la Sélection quand je l’avais lu il y a deux ans je crois, après l’avoir relue un chouïa moins.
    C’est mignon tout plein mais pas très profond.
    En plus, c’est vrai que l’écriture est très fluide et que c’est un page-turner !

    J’avais bien accroché avec les personnages, ils sont gentils et « humains » comme tu dis, c’était sympa (sauf Aspen qui m’énervait au bout d’un moment). L’absence de coups bas ne m’avait pas choquée, je suis plus dans le monde des Bisounours où l’absence de méchanceté, je trouve ça normal 0:-) (<- c'est sensé être un ange ce smiley)

    Alors après, je trouve que les rebelles tombent un peu comme un cheveu sur la soupe et c'est dommage, il ne se passe pas grand chose avec eux, leurs revendications et justifications sont un peu mo-molles (même s'ils attaquent le château). Ils ne m'ont pas fait très peur, je ne voyais pas trop trop pourquoi les habitants du château en faisaient tout un plat par moment, des rebelles, et le reste du temps n'y pensaient même pas – et l'histoire avec l'Asie, la Chine, ou je ne sais plus son nom, est très peu développée.

    (Bon, je finis par mélanger mon avis sur les trois (voir cinq) tomes ici, la distinction entre chaque n'est plus très claire dans ma tête, tous les livres s'enchaînent bien. Je me souviens m'être demandée comment l'auteur allait réussir à remplir trois tomes entiers sur cette romance compétitives, et finalement elle a bien réussi, sans qu'on s'ennuie !)

    Après, dans les deux derniers tomes sur les cinq (que j'avais aussi aimé, mais un peu moins), ils en parlent encore vaguement mais sans plus, même si l'intrigue "politique" s'améliore vaguement et fait plus crédible.

    Quant au genre littéraire, je ne sais pas si on peut l'appeler une dystopie, même si elle est rangée dans cette catégorie, ce genre-là étant selon Wikipédia un "récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur", alors qu'ils peuvent quand même très bien atteindre le bonheur. Ça a beau être un royaume, les gens peuvent être heureux quand même, royauté ne rime pas toujours avec dictature !

    Camille

    • Bravo, je crois que tu viens d’établir le nouveau record du commentaire le plus long ! *cris de la foule en délire*. Tu entre direct dans notre Guinness book ! XD

      « C’est mignon tout plein mais pas très profond. »
      So true !
      Oui, Aspen je sens qu’il va vite me courir sur le harricot ! Moi aussi j’aime le monde des Bisounours (tout le monde il est gentil, tout le monde il est beau ! *o*) mais c’est juste que je m’attendais pas à ça … ^^
      Ah, tu me refroidie un peu pour les rebelles, je pensais que l’histoire aller plus se centraliser sur eux… parce que sinon on risque de s’ennuyer un peu non ? C’était sympa comme idée, c’est dommage si elle est pas exploitée.
      Après, je suis personnellement d’accord avec la classification dans la dystopie. Et puis, je suis certaine que y’a une forte quantité de population qui n’est pas heureuse dans ce système. Je pense que la définition de wikipédia est un peu légère : dans Hunger Games les gens du capitole sont contents et pourtant c’est une dystopie. Ceci dit, ces histoires de genres c’est plus pour donner des repères aux gens, mais au final chaque livre est unique et mérite sa propre classification ^.^

      Merci pour ton commentaire (et pour tous les autres) ♥
      Des bisous,
      Kara

      • Wouhou, génial !! :D (Ouais, j’adore aussi « la foule en délire » !! <3 ).

        Mm, c'est bien possible qu'Aspen t'énerve, il te reste 2 tomes à le supporter. Enfin il est sympa quand même mais un peu trop collant…

        Pourtant, vu la couverture, tu aurais dû te douter que c'était un peu bisounours-princesses, mais c'est vrai qu'étant de la télé-réalité, ça aurait dû présager pire !

        Non, ils ont beau intervenir, ce n'est pas trop basé sur les rebelles et c'est quand même dommage : parfois on a l'impression qu'il va se passer un truc énorme, et puis ça tombe un peu (beaucoup ?) à plat. Mais sinon, non, on ne s'ennuie pas trop quand même : c'est un chouïa long mais ça va, entre les histoires entre candidates et avec le prince, il se passe quand même quelques petites péripéties.

        Mouais, je ne suis pas convaincue. Ok, certains sont heureux et ne le sont pas, dans La Sélection et dans Hunger Games, mais dans notre monde à nous aussi, et ce n'est pas comparable à HG. Ça me faisait plutôt penser à une espèce de période à mi-chemin entre le Moyen-Âge et notre époque, c'était pas très politisé. Ce n'est pas trop un régime totalitaire inhumain, très strict, lié à certaines idéologies… Le seul problème est le manque de liberté lié aux mariages/métiers. Tu as raison, chaque livre est unique, on ne peut pas vraiment les catégoriser parfois.

        Je t'en prie, c'est un plaisir, et merci à toi de rebondir sur ce que je dis !! :D

        Bises – ou plutôt – une révérence,
        Camille

      • Pour les rebelles, c’est un peu ça : j’ai l’impression qu’il se passait des trucs alors que finalement pas du tout. C’est hyper frustrant ! Ils sont juste là pour faire jolis quoi >.<"
        Oui je comprends ton point de vue, ça fait penser à un système féodal moderne. Cependant, je suis pas d'accord avec toi pour le régime (débatons débatons ! *ouh je suis toute excitée!*) : le système des castes est quasi immuable (en tout cas dans le premier tome, je ne sais pas comment ça évolue par la suite) à part pour quelques exceptions. America nous fait bien comprendre que les 8, les 7 et les marginaux n'ont absolument aucun espoir d'évolution dans la société et même si certains ont une place (les 8 leur rôle c'est de mendier quand même….), leur vie est miséreuse. Quant aux échelon de 4 à 6, ils ne font que se tuer à la tâche pour servir les privilégiés des castes supérieures. En tout cas, c'est comme ça que je l'ai compris dans le roman et j'avoue que même si le prince est tout chou, le système n'en reste pas pour le moins discutable (et je ne parle pas de la censure ni des châtiments corporels publics).
        À toi le micro ! hihi

        (oui je rebondis même plutôt bien, tavu ? :D mais j'aime bien quand ça débat dans les commentaires, c'est hyper intéressant de confronter ses opinions ou sa vision du livre avec les autres lecteurs qui ont pu le ressentir différemment ^^)

        Une révérence pour toi aussi ;-)
        Kara

  8. Je le même sentiment que toi sur ce tome (et toute la saga d’ailleurs) : c’est une histoire sympathique, pas inoubliable mais prenante. Il faut avouer que l’auteur a un sacré talent pour rendre son histoire addictive et qu’on finisse le roman très rapidement!

  9. Je suis d’accord avec toi et beaucoup des commentaires, un livre sympathique, mais pas dingue non plus. J’ai lu les 5, et les 3 premiers se suffisent je trouve. L’histoire de la fille d’America… Vraiment bof!
    J’avais été agacée par le triangle amoureux qui tourne un peu en rond par moment, mais j’aime beaucoup America.
    Il se passe un peu plus de choses à partir du 2, mais ça reste la dystopie conte de fée comme tu le dis si bien^^

    • Ah ! du coup je pense que je risque de m’arrêter au 3, mais je verrai bien ! T’es pas la seule à me dire pour le triangle amoureux ! Je crains un peu que ça m’énerve (j’ai tendance à supporter moyen les triangles amoureux … ^^’). À voir !

  10. C’est un tome sympathique, j’ai bien aimé le second. La plume de l’auteure est addictive apres j’ai un avis assez mitigée sur le troisième tome qui fait que je ne sais pas si je terminerais cette série.
    J’ai hâte de connaître ton avis sur le deuxième tome.

  11. Moi non plus, je ne comptais pas la lire au départ, mais je m’y suis mis et j’ai beaucoup apprécié ce premier tome. Comme toi, je pensais que ça serait plus « sanglant » entre les différentes concurrentes. Par contre, j’ai été plutôt déçue par les deux prochains tomes où ils ne se passent pas grand chose.

    • oui pareil ! Bon j’ai le trois donc je vais quand même essayer de continuer mais c’est vrai que je suis pas hyper hyper motivée (d’autant que plusieurs copinautes m’ont parlé du triangle amoureux qui prend plus d’ampleur dans le deux, et ça me passionne pas du tout…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s