Chronique n°157 : Série Matched/Promise

Matched – Crossed – Reached

Dystopie

Auteur : Ally Condie
Date de parution (t.1) : 2011
Maison d’édition : Speak

Quatrième de couverture : «Dans la Société, les Officiels décident. Qui aimer. Où travailler. Quand mourir. Cassia a toujours cru en leurs choix. La voie toute tracée pour une longue vie, un travail adapté, un partenaire idéal. Aussi lorsque le visage de son meilleur ami, Xander, apparaît sur l’écran de couplage, Cassia sait avec certitude qu’elle lui était promise… jusqu’à ce qu’elle aperçoive un autre visage, le temps d’un flash, celui de Ky Markham, juste avant que l’écran ne devienne noir. Une erreur, lui dit-on. Pourtant, plus elle fait la connaissance de Ky plus Cassia est troublée, de plus en plus tiraillée, entre perfection et passion…»

Cette chronique est dans mes brouillons depuis au moins mille cinq cent ans. Sérieux. Tout ça parce que je m’étais mise en tête de faire une chronique générale pour les trois tomes. Et que j’ai beaucoup traîné pour lire le deuxième puiiiiiis le troisième. Du coup, je vous fait une très grosse intro parce qu’il y a pas de raison qu’il y ait que moi qui entretienne le suspense pendant cinq ans sur l’issue de cette trilogie. Voilà. Donc je peux désormais vous dire qu’en fait, il aurait mieux fallu que je m’arrête au deux. (voire au un). (voire que j’y lise pas).

Matched / Promise (écrit il y a mille ans)

J’ai lu ce livre dans sa version d’origine et il m’a bien plu. J’ai été conquise par le caractère franc et la fraîcheur de l’héroïne. J’ai aussi beaucoup aimé les autres personnages.

L’histoire est, somme toute, très classique. A croire que le genre de la dystopie doit se contenter à une unique trame narrative (AAAH, je le disais déjà en 2013 !). Mais je suis quand même arrivée à bien entrer dans le roman et il m’a touchée. Certains côtés m’ont un peu irritée (ah ces triangles amoureux, ça m’énerve (AAAHBIS, je le disais déjà en 2013 !)) mais au final j’avais envie de découvrir la suite.

Je pense que c’est une lecture à faire pour découvrir la dystopie ou bien au contraire quand on adore cela. Mais à éviter si on cherche quelque chose de nouveau dans ce genre.

Crossed / Insoumise (écrit il y a cinq cent ans)

Un deuxième tome qui m’a moins emballée que son prédécesseur (déjà, ça commence mal). J’ai beaucoup aimé la première partie du roman (SPOILER ALERT), quand Cassie tente de retrouver Ky. Je l’ai trouvé rythmée, l’intrigue n’est pas d’une originalité mirobolante mais elle m’a faite voyager. Dans la deuxième partie cependant, on retombe à plat, il ne se passe plus rien et on avance pas.

J’ai trouvé, au final, les chapitres avec le point de vue de Ky moins intéressants que ce que j’aurais pu croire. Ky m’a moins plu dans ce tome, je ne sais pas, au fur-et-à-mesure j’ai senti une distance se créer (euh c’est un peu bizarre de dire ça d’un personnage mais vous voyez ce que je veux dire ^^ (nan pas du tout (je me charrie))). Peut-être que ça vient du fait que j’ai trouvé sa réticence pour rejoindre la résistance complètement infondée et inutile… (l’adjectif que je cherche, c’est « bidon »)

D’ailleurs les dernières pages m’ont semblé complétement expédiées. Tout se passe si vite que cela ne m’a pas paru crédible. J’aurais aimé que ce passage (pourtant clé) soit plus développé.

Au final, un tome qui me refroidit assez pour la suite et qui se cantonne trop aux sentiers battus de la dystopie. Décevant donc.

Reached / Conquise (écrit la semaine dernière)

ENFIIIIIIIIIIIIN. J’ai enfin fini cette trilogie ! Bon c’était pas une mince affaire au début, en même temps, si vous avez bien suivi (je l’ai répété dix-huit fois), j’ai lu ce bouquin 3 ou 4 ans après le deuxième, du coup, c’était un peu flou dans ma tête. Et outre ça, c’était pas la joie cette lecture. En vrai, je trouve que ce tome est très intéressant parce qu’on sort complètement du schéma dystopique conventionnel et ça c’est hyper cool ! J’applaudis des deux mains.

Le truc bien ballot maintenant, c’est que justement, la direction qu’a pris l’histoire ne m’a pas plu du tout (on se rapproche de l’univers médical). Mais ça, c’est purement subjectif. A mon sens, on a aussi perdu du rythme et gagné beaucoup (trop) de parlotte. Il ne se passe pas grand chose et je me suis ennuyée ferme. J’ai pas non plus reconnu les personnages que j’aimais bien : Cassie, Ky, Xander (bon je viens de dire que Ky ne faisait plus partie de ceux que j’appréciais depuis le deuxième tome), ils m’ont paru froids et creux.

Du coup, ce tome est sympa car son intrigue est assez originale mais malheureusement les personnages ne suivent pas et il y a pas assez d’action pour moi.

Somme toute, une série qui n’a rien de révolutionnaire dans le genre (même si le dernier livre apporte un éclairage intéressant) et qui s’essouffle, à mon sens, dès le deuxième tome. Pas essentiel quoi.

~Kin

Publicités

44 réflexions sur “Chronique n°157 : Série Matched/Promise

  1. Ça fait des années que j’ai les trois tomes dans ma pal ! Il serait temps que je les sorte! Ça craiiiint ! lol. Même si ton avis mitigé rejoint d’autres avis que j’ai lu… :( (c’est pour ça que je les traîne d’ailleurs…)

  2. J’ai lu le tome 1 il y a genre 15 ans, et la première partie du deuxième 5 ans plus tard, je me dis que je devrais lui redonner sa chance et la terminer,… En tous cas ton article est plutôt encourageant.

  3. c’est souvent le cas des trilogies dystopies : le premier tome est super, le second tome moins et le troisième tome décevant :( en tout cas, cela me l’a fait plusieurs fois donc même si j’adore ce genre, je suis plus hésitante maintenant à le lire !

  4. Je les ai lu il y a mille ans aussi et je ne me souviens pas de grand chose!
    Je l’ai lu à un époque où je dévorais les dystopie YA et je les enchaînais sans jamais trouver de série qui me convainquait totalement (Matched, Glitched, Delirium, Legend,…)
    Mon avis est du coup proche du tien, un livre qui ne se détache pas vraiment de la masse du genre, ni vraiment mauvais, ni bon!

  5. Je sais pas pourquoi mais cette série ne m’a jamais fait envie… Et ta chronique ne donne pas franchement envie de se la farcir xD

  6. Si le premier tome m’avait à peu près plu, j’ai eu beaucoup de mal avec la suite ! Des longueurs, des personnages pas très attachants, un triangle amoureux pénible… Une petite déception pour cette trilogie =/

  7. J’avais bien aimé le premier tome grâce à l’héroïne et au concept de mariage organisé. Par contre, j’ai pas du tout accroché au deuxième tome que j’ai trouvé lent et inintéressant. Ça ne m’a pas donné envie de lire le dernier tome ^^

  8. Je ne sais pas si j’ai le courage de lire le tome 3. À sa sortie, j’ai voulu relire les deux autres tomes pour me remettre en tête toute l’histoire et finalement je n’accroche plus tellement à l’univers. Heureusement que c’est ma soeur qui a acheté cette série parce que depuis tout ce temps je n’ai pas trouvé la force de retenter.

  9. J’ai lu cette série il y a plusieurs années, je l’avais beaucoup aimé mais je ne m’en rappelle absolument pas (en même temps je ne me rappelle pas de romans que j’ai lu le mois dernier, merci mémoire de Dory…), il faudra que je la relise :D

  10. Ouh les vieilles chroniques ! J’avais beaucoup aimé le premier tome, y avait une jolie citation (dont je ne me rappelle plus trop exactement… Ne pas entrer sans bruit dans cette belle nuit, ou un truc du genre… Ou alors c’est pas la bonne saga XD). Et puis le deuxième tome était très chiant, j’ai arrêté de me faire du mal et je n’ai jamais lu le dernier tome. Juste le dernier chapitre pour savoir comment ça se terminait mais c’est tout.

    • Ah c’est peut être la phrase d’un poème qu’ils se répètent souvent les deux héros, je me souviens plus ^^ Je sais pas si le dernier chapitre est très représentatif mdr d’ailleurs je m’en souviens absolument plus XD

  11. C’est drôle je me retrouve dans le même cas que toi (et que celui de plein d’autres personnes à en lire les commentaires). La deuxième partie du tome 2 m’avait tellement peu emballée que je n’avais pas eu le courage de me lancer dans le 3ème tome… C’est même l’une des rares séries dont je me suis séparée sans aucun scrupule. C’est dommage car il s’agit de l’une des premières dystopies qui sont apparues sur les étagères « jeunesse » des librairies quand j’étais au collège ! ça me paraissait si original !
    Victoire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s