Chronique n°162 : Angelica Varinen T.2

Angelica Varinen, l’affaire de la licorne

Jeunesse
Auteur : N. M. Zimmermann
Date de parution : 2 mai 2018
Maison d’édition : Flammarion Jeunesse

Quatrième de couverture : «Angelica, une détective prête à tout pour résoudre les mystères ! Panique ! La licorne très rare et très précieuse de Mina a été kidnappée ! Heureusement, Angelica et Lisobel sont là pour se lancer sur la piste du ravisseur. Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises…»

Aujourd’hui on se retrouve pour la suite des aventures d’Angelica et cette fois, c’est avec des licornes (on passe aux choses sérieuses !) Merci aux Editions Flammarion pour l’envoi de ce deuxième tome.


Licorne ? quelqu’un a dit licorne ?

Petite mention pour l’objet-livre, qui est, une nouvelle fois, magnifique ! Au moins aussi beau que le premier tome, les finitions pour cette série sont vraiment top ! Même notre maman l’a dit (et elle a dit qu’il faudrait qu’on le dise sur la chronique, d’où). En tout cas, ces petits bouquins sont du plus bel effet dans la bibliothèque, dediou !

Dans ce tome, on retrouve nos héroïnes : Angelica et Lisobel (sa bestah tmtc #2010RPZ) qui enquêtent sur la disparition d’une licorne. L’histoire est tout aussi sympathique que celle du premier : c’est frais, y’a du rythme, ça se lit comme du petit beurre (#retourdel’expressionquiveutriendiremerciKara). On a aussi beaucoup aimé les thèmes abordés dans cette intrigue notamment l’OGMisation et la société de consommation (enfin, on le sort comme ça avec nos gros souliers mais dans le bouquin, ça reste très très subtil.)

On fait la connaissance de nouveaux personnages qui vont se joindre à Angelica et Lisobel, ça rajoute du sang frais et de nouveaux caractères. D’ailleurs les nouveaux venus sont relativement nuancés et nous ont bien plu : ils nous montrent qu’il ne faut pas se fier aux apparences. En plus, les compagnons à pattes d’Angelica sont un peu plus présents dans ce tome (son chat qui parle et sa renarde qui se téléporte), on avait un peu déploré qu’ils ne servaient pas à grand chose dans la précédente aventure.

Le schéma est tout de même relativement similaire à celui du tome 1, même dans la résolution de l’énigme. On espère que par la suite, les enquêtes vont prendre d’autres tournants ou que l’histoire évoluera. En tout cas, ça reste un livre très chou à et lire !

En somme une série jeunesse très sympa (et des objets-livres très aboutis), on a hâte de lire le prochain tome et de découvrir la prochaine enquête ! On conseille pour les enfants (ou grands enfants hihi).

Kara et Kin

Publicités

2 réflexions sur “Chronique n°162 : Angelica Varinen T.2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s