Chronique n°237 : L’almanach de l’océan

L’insubmersible almanach des océans

Beau-livre

Auteur : les pirates !
Date de parution : 3 octobre 2019
Maison d’édition : Le Lumignon

Quatrième de couverture (tome1) : Le vaste océan, personne ne le connaît mieux qu’un pirate, nom d’une jambe de bois ! Alors imaginez ce qu’un équipage entier de flibustiers farfelus pourrait vous faire découvrir… Plongez dans les pages de cet almanach perpétuel en bonne compagnie : de joyeux pirates vous emmènent explorer les mers ! Des profondeurs des abysses jusqu’aux vents capricieux, la vie des océans n’aura plus de secret pour vous. Partagez mille anecdotes et une foule d’astuces que seuls les plus vieux loups de mer connaissent. 

Un nouvel almanach rejoint ma petite collection (pour l’instant ils sont deux uhu), il s’agit d’une nouvelle parution de chez Le Lumignon, une maison d’édition qu’on aime beaucoup. Merci à Babelio et au Lumignon pour l’envoi.

J’avais adoré l’Almanach de la forêt, et sans surprise, j’ai également adoré celui-ci ! C’est la même structure, à savoir des pages avec de nombreuses informations sur les océans, organisées en thématiques (le littoral, les abysses, les pôles et les Tropiques) en fonction des quatre saisons. On a des pages et double pages consacrées à des sous-thèmes mais également les éphémérides de tous les jours de l’année (rangés par saison donc).

Tout cela raconté par les pirates, un équipage imaginaire de personnages haut en couleurs (dans l’Almanach de la forêt, il s’agissait de sorcières héhé). C’est vraiment trop choupi, ils ont chacun leur spécialité comme Olaf Dendür le cuistot qui nous partagent ses recettes ou Zanzibhâ qui nous raconte les légendes.

Les informations sont très variées et j’ai beaucoup aimé découvrir les quatre grandes thématiques. Les textes sont très intéressants, jamais trop pointus (ouais des fois, c’est un peu technique). On alterne entre anecdotes sur un lieu ou un animal, informations scientifiques, légendes, recettes de cuisine, etc.

Et le tout est bien sûr agrémenté de somptueux dessins. La moitié des pages est en couleurs et l’autre en noir et blanc. C’est un peu dommage de ne pas avoir tous les dessins en couleur mais en même temps, ça donne une originalité à l’ouvrage et ça permet de bien identifier les pages des éphémérides (qui sont en noir et blanc).

J’ai beaucoup aimé les informations distillées, j’ai appris pas mal de choses ! Ce qui m’a le plus plu, c’étaient les petits focus sur les “vrais” pirates qui ont existé (dont de nombreuses femmes) ! Et j’ai également adoré aller fouiner plus d’informations sur le net, je vous conseille d’ailleurs de le lire avec votre portable ou tablette pour faire pareil et compléter votre lecture.

Bref, un super cadeau dans la même veine que l’Almanach de la forêt, qui pourra plaire aux amoureux de la nature et de l’océan mais aussi aux pirates et aux aventuriers !

Kin

12 réflexions sur “Chronique n°237 : L’almanach de l’océan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s